Brooklyn s'incline encore, Lillard au sommet avec Portland

Les Brooklyn Nets sont tombés sur plus forts qu'eux contre les Philadelphia 76ers. (B. Streicher/USA Today Sports/Reuters)

En l'absence de Kevin Durant, les Brooklyn Nets se sont encore inclinés face à Philadelphie (133-137), mercredi. Damian Lillard a, lui, été irrésistible en marquant 60 points dans la victoire de Portland à Utah (134-124).

Le match : Brooklyn n'y arrive plusDepuis la blessure de Kevin Durant (entorse du genou droit), le 8 janvier, Brooklyn est en souffrance. Les Nets ont enregistré mercredi leur cinquième défaite sur leurs sept derniers matches, cette fois face à Philadelphie (133-137).

lire aussi : Les résultats de la nuit en NBA

Après un premier quart-temps équilibré, Brooklyn a viré à la pause avec dix points de retard et n'a jamais pu recoller. Sa triplette Kyrie Irving (30 points, 10 passes), Seth Curry (32 points), Nic Claxton (25 points, 11 rebonds) a tenu la baraque mais n'a rien pu faire face à la densité des Sixers. Joel Embid (26 points, 10 rebonds) a une nouvelle fois mené les siens, parfaitement relayé par Tyrese Maxey (27 points) et James Harden (23 points, 7 passes).

Grâce à ce succès, les Sixers conservent la deuxième place à l'Est (31 victoires-16 défaites) derrière les Boston Celtics. Quant aux Nets, ils sont quatrièmes (29-18) et croisent les doigts pour un retour rapide de Durant, qui doit faire un nouveau point sur sa santé dans deux semaines.

lire aussi : Le classement de la Conférence Est

La perf : Lillard force 60

Damian Lillard a été étincelant sur le parquet des Utah Jazz. Le meneur de Portland, 12e à l'Ouest, a mené les siens vers un large succès (134-124) grâce à une performance majuscule.

Il a terminé la rencontre avec 60 points (plus 8 rebonds, 6 passes et 3 interceptions) grâce à une adresse diabolique (72 % de réussite, 21 sur 29 aux tirs). Avec un 9/15 à trois points, il est surtout devenu le sixième joueur de l'histoire de la Ligue dans l'exercice (2 292), dépassant Vince Carter de deux unités, un classement survolé par Stephen Curry (3 276).

lire aussi : Le classement de la Conférence Ouest

Lillard a échoué à un point de son record mais a bouclé son quatrième match à 60 points ou plus en carrière ce qui le fait rejoindre un club très huppé avec Wilt Chamberlain (32 fois), Kobe Bryant (6), Michael Jordan et James Harden (4) !

Lillard : « Ça semblait si simple »

Le duel : Curry terrasse Morant

Le duel au sommet entre Stephen Curry et Ja Morant a tourné sur le fil en faveur du quadruple champion NBA.

Bien épaulé par un Klay Thompson décisif dans le money time (24 points), Curry a servi chaud (34 points) et permis à Golden State de s'imposer de justesse (122-120) face à Memphis, même si la belle copie rendue par le dernier MVP des Finales, qui a dépassé les 21 000 points en carrière, a été ternie par son expulsion pour avoir jeté de manière véhémente son protège-dents.

En face, Morant a encore sorti une performance de haute volée (29 points, 13 passes) mais ça n'a pas été suffisant pour les Grizzlies, qui restent deuxièmes de la Conférence Ouest (31 victoires-17 défaites). Les Warriors, champions en titre, sont huitièmes (24-24).

Les Français : Gobert assureRudy Gobert a rendu une feuille de statistiques solide dans la victoire de Minnesota sur la Nouvelle-Orleans (111-102). Avec 17 points et 12 rebonds, le Français a assuré dans le sillage d'un Anthony Edwards en feu (37 points).

Autre Français engagé de la nuit, Ousmane Dieng (Oklahoma City) a mis à profit ses dix minutes de jeu (5 points, 2 rebonds, 1 passe) mais s'est incliné sur le parquet d'Atlanta (137-132).

lire aussi : Toute l'actu de la NBA