Bruno Genesio (Rennes) après le nul face à Fenerbahçe : « On s'est trop contenté de défendre »

Le visage fermé de Bruno Genesio lors du match nul de Rennes contre Fenerbahçe jeudi en Ligue Europa (3-3). (U.Bektas/Reuters)

Suite au match nul concédé par son équipe contre Fenerbahçe jeudi en Ligue Europa (3-3), après avoir pourtant mené 3-0, l'entraîneur de Rennes Bruno Genesio a assumé sa part de responsabilité mais regretté le manque de vigilance et d'humilité de ses joueurs.

Bruno Genesio (entraîneur de Rennes, après le match nul 3-3 contre Fenerbahçe jeudi en Ligue Europa) : « Je suis l'entraîneur de l'équipe, c'est moi qui prends les décisions, donc s'il y a un imbécile, le premier, c'est moi. J'ai sûrement été plus inspiré dans certains matches que celui de ce soir (jeudi). Ce qui nous a manqué c'est d'être capable en deuxième mi-temps d'avoir davantage de maîtrise et d'aller poser encore davantage de problèmes à cette équipe. On s'est trop contenté de défendre le score. Après il y a eu un changement de système de la part de Fenerbahçe, qui s'est livré pour revenir au score. Donc c'est normal qu'on ait eu un bloc plus bas, mais ce qu'on n'a pas réussi à faire c'est ressortir le ballon sous pression et utiliser les espaces qu'on avait dans le dos de leur défense.

On a fait une très bonne première mi-temps, je ne sais pas si c'est la jeunesse (qui a fait craquer Rennes), je ne pense pas, mais je pense simplement qu'on doit encore prendre de l'expérience de ce genre de matches, qui se jouent sur des tout petits détails. Et si ce soir on n'a pas réussi à gagner, c'est uniquement parce qu'on a manqué de vigilance et parfois d'humilité. Pour le moment, Fenerbahçe est devant, ils ont donc leur destin entre leurs pieds, mais il n'y a qu'un seul but d'écart donc tout sera possible sur le dernier match. »


lire aussi

Les tops-flops de Fenerbahçe-Rennes : Gouiri n'a pas suffi, Sulemana s'est manqué