Bruno Genesio (Rennes) : « Le groupe que j'ai me convient parfaitement »

Bruno Genesio est soulagé que le mercato soit enfin bouclé. (P. Lahalle/L'Équipe)

Avant le déplacement à Troyes, dimanche, le coach rennais Bruno Genesio a livré ses impressions sur le mercato qui s'est achevé jeudi soir. Il s'est notamment réjoui d'avoir pu conserver des joueurs de l'ossature de la saison dernière.

« Que retenez-vous du mercato ?
Déjà, je suis très content que ce soit terminé, car c'est du grand n'importe quoi. Et puis, bizarrement, j'ai retrouvé ce matin un groupe beaucoup plus joyeux, plus libéré dans les têtes, individuellement et collectivement. Et nous aussi, car encore une fois, c'est du grand n'importe quoi, surtout les dernières journées, c'est le folklore complet. Je ne sais pas où on va mais c'est quand même assez pittoresque ce qu'on peut vivre au cours des dernières journées et les gens qui s'occupent du recrutement ont beaucoup de mérite et de courage pour supporter tout ce qu'ils ont à supporter.

« Peut-être aurait-on aimé avoir encore avec Steve (Mandanda) un ou deux joueurs du même profil, pour amener un peu plus de sérénité dans les moments compliqués qu'on pourra connaître »

Quel bilan en faites-vous ?
En termes de mouvements, on savait que derrière, on allait en avoir car Nayef (Aguerd) est parti (West Ham) et que Warmed (Omari) est out pour plusieurs mois, c'était prévu. Au milieu, on n'a pas de mouvement et c'est devant, un peu, où on a eu du mouvement pas forcément attendu ou prévu. Mais ça fait partie des choses qui peuvent évoluer dans un mercato, donc le groupe que j'ai me convient parfaitement. On a des jeunes joueurs à développer, mais on a la chance d'avoir gardé des joueurs de l'ossature de l'année dernière : nos quatre latéraux étaient là, tout notre milieu était là avec des jeunes qui le complètent, et nos excentrés étaient là, donc c'est un gage de stabilité plus important. Peut-être aurait-on aimé avoir encore avec Steve (Mandanda) un ou deux joueurs du même profil, pour amener un peu plus de sérénité dans les moments compliqués qu'on pourra connaître, mais c'est aussi à ceux qui étaient là, qui ont pris un an de plus, d'assumer ça aussi, de prendre le relais.

lire aussi

Benjamin Bourigeaud a prolongé à Rennes jusqu'en 2026

Comment percevez-vous le départ de Gaëtan Laborde ?
Il a répondu aux attentes qu'on avait placées en lui la saison passée. Après, il y a des mercatos où des opportunités arrivent pour les joueurs et les clubs, c'en était une pour lui et une pour nous de faire Amine (Gouiri). Je ne peux que saluer ce qu'il a fait avec nous en termes de performances et de comportement, et après, c'est le foot qui est comme ça. Je connais très bien Amine, je sais qu'il peut nous apporter beaucoup aussi dans un autre style, mais je remercie Gaëtan pour ce qu'il nous a apporté.

« Christopher Wooh ? C'est un bon défenseur, un garçon qui a un gros potentiel, un gabarit important, bon défensivement »

Et l'arrivée de Christopher Wooh à la place de Loïc Badé ?
C'est un jeune joueur qu'on avait déjà identifié l'année dernière, que j'avais eu au téléphone, qui avait signé à Lens. C'est un bon défenseur, un garçon qui a un gros potentiel, un gabarit important, bon défensivement, un jeune joueur avec des choses à améliorer. C'est intéressant aussi pour nous, coaches, d'avoir ce genre de joueur, mais il est prêt à jouer, il entrera dans la rotation de la défense axiale. Après, on parle du mercato et des recrues mais on a réussi à conserver beaucoup de joueurs qui avaient participé à la bonne saison dernière donc c'est bon signe aussi, ce n'était peut-être pas le plus facile à faire. »