Bruno Genesio (Rennes) : « Nos politiques ont une responsabilité plus importante qu'un entraîneur »

Bruno Genesio (Rennes) : « Nos politiques ont une responsabilité plus importante qu'un entraîneur »

Avant son entrée dans la Ligue Europa à Larnaca ce jeudi (18h45), l'entraîneur de Rennes Bruno Genesio est revenu sur la polémique née des propos de Christophe Galtier avant PSG-Juventus sur les moyens de transport utilisés par les clubs pour se déplacer.

Alors que le Stade Rennais débute sa campagne européenne ce jeudi soir à Larnaca à Chypre (18h45), son entraîneur Bruno Genesio était en conférence de presse ce mercredi matin avant le départ de ses joueurs. L'entraîneur des Rouge et Noir a notamment répondu aux questions concernant la polémique qui a suivi les propos de Christophe Galtier avant le premier match de Ligue des champions du PSG, contre la Juventus Turin (2-1). Le coach parisien avait manié l'ironie en évoquant « le char à voile » comme moyen de transport pour les prochains déplacements de son équipe.

lire aussi

Galtier et les déplacements en « char à voile », la blague qui passe mal

S'il a reconnu, tout comme Galtier lui-même, que la blague était « de mauvais goût », Genesio a également trouvé « ridicule » l'ampleur prise par cette polémique. L'entraîneur breton a notamment déclaré : « Je pense qu'il y a d'autres façons de voir les choses, et si on en est là aujourd'hui, c'est peut-être aussi que nos politiques ont une responsabilité beaucoup plus importante qu'un entraîneur de football ou qu'un joueur de football ». Genesio a également rappelé la responsabilité de tous dans les gestes du quotidien pour « transmettre une planète en bon état ».

Genesio : « Il ne faut pas penser qu'on va faire une démonstration de football »