Bruno Luzi : "Il faut peut-être que je réfléchisse à deux fois"

SO FOOT
So Foot

Avant cet entretien, vous avez été clair, par SMS : "Vous n'en saurez pas plus que les autres." C'est important, pour vous, de gérer ce départ dans la plus grande discrétion ?

Depuis le début, c'est surtout les journalistes qui font des parallèles. Quand un couple se sépare, dans l'esprit des gens, ce n'est pas normal. Il faut toujours creuser, chercher le croustillant, l'extraordinaire... Je sais très bien comment ça se passe avec la presse : parfois, pour avoir une réponse, on pose 250 fois la même question, mais tournée autrement. Mais parfois, il ne se passe pas grand-chose, en fait. C'est pour ça que les insinuations dans votre premier article, bon... ça n'engage que vous. Il y a un an déjà, les gens avaient évoqué le besoin de donner un nouveau souffle au club. Peut-être que ce serait bien. Mais depuis vendredi, il y a…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi