Bruno Martini poursuivi pour « corruption de mineur » et « enregistrement d'images pédopornographiques »

Bruno Martini. (A. Ferreira/L'Équipe)

Le gardien champion du monde en 1995 et 2001 et désormais président de la Ligue nationale de hand est poursuivi pour « corruption de mineur » et « enregistrement d'images pédopornographiques » indique ce mercredi Franceinfo.

Le gardien champion du monde en 1995 et 2001 et désormais président de la Ligue nationale de hand est poursuivi pour « corruption de mineur » et « enregistrement d'images pédopornographiques » indique ce mercredi Franceinfo.

Le gardien champion du monde avec l'équipe de France en 1995 et 2001, Bruno Martini, est poursuivi pour « corruption de mineur » et « enregistrement d'images pédopornographiques », a révélé ce mercredi matin Franceinfo. Alors que se déroule actuellement le Mondial en Pologne, l'actuel président de la Ligue nationale de handball (52 ans) a été interpellé et placé en garde à vue, lundi matin, avant d'être déféré mardi soir au tribunal de Paris.

Laissé libre « en vue d'une probable comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité » comme l'indique Franceinfo, Martini est visé par une plainte d'un enfant de 13 ans à l'été 2020. Ce dernier, accompagné de sa mère, a expliqué aux enquêteurs qu'il aurait été approché sur un réseau social par un homme qui l'a amené à échanger avec lui plusieurs selfies et vidéos à caractère sexuel, avant de se voir proposer un rendez-vous, auquel l'adolescent ne s'est finalement pas rendu.

Après des mois d'investigation, les enquêteurs de la brigade de protection des mineurs ont finalement découvert Bruno Martini derrière le pseudonyme utilisé sur Internet pour contacter la victime. Toujours selon Franceinfo, l'ex-international aurait reconnu avoir approché le jeune garçon mais aurait assuré penser qu'il avait plus de 15 ans.

Lire sur L'Équipe

VIDÉO - Jérémie Ladreit de Lacharrière incarcéré pour pédopornographie : le fils de l’homme d’affaires détenait des photos d’enfants de ses amis