Les Buffalo Bills, les Dallas Cowboys et les Minnesota Vikings s'imposent en NFL

Thanksgiving oblige, trois rencontres de la 12e journée de NFL se déroulaient jeudi. Buffalo a gagné de justesse à Detroit (28-25), Dallas a battu les New York Giants (28-20) et Minnesota s'est imposé face à New England (33-26).

Le quatrième jeudi de novembre, jour de Thanksgiving aux Etats-Unis, on joue un peu plus au football américain que d'habitude. Au lieu du traditionnel match du jeudi soir, trois rencontres étaient au programme, pour lancer la 12e journée de saison régulière de NFL.

lire aussi : Programme et résultats de la 12e journée

Les Buffalo Bills ont été les premiers à s'imposer, chez les Detroit Lions (28-25). La franchise du Michigan, qui restait sur trois succès consécutifs, pensait avoir fait le plus dur, en égalisant à 23 secondes de la fin, sur un coup de pied à trois points. Mais, après une belle passe de Josh Allen pour Stefon Diggs, Buffalo s'est retrouvé en bonne position pour tenter à son tour un field goal, et Tyler Bass n'a pas tremblé, offrant la victoire à son équipe. Seule ombre au tableau : Von Miller, le linebacker des Bills, a été blessé au genou droit.

Les New York Giants au ralenti

Un peu plus tard, les Dallas Cowboys se sont imposés à domicile face aux New York Giants (28-20). À la pause, les Texans étaient menés 13-7, mais ils ont ensuite inscrit trois TD's, pour passer devant (28-13). Micah Parsons, le jeune (23 ans) et talentueux linebacker de Dallas, a signé deux sacks sur Daniel Jones, le quarterback new-yorkais. Saquon Barkley, le coureur des Giants, un des meilleurs running backs de la saison, a été limité à 39 yards. Graham Gano, le botteur de New York, s'est, lui, mis en valeur, en réussissant, en début de match, un field goal de 57 yards. Les Giants marquent un peu le pas, après un bon départ. Ils ont perdu trois de leurs quatre derniers matches.

Corrigés par les Cowboys, dimanche dernier, les Minnesota Vikings ont bien réagi, en battant les New England Patriots (33-26). Mac Jones (24 ans), le QB de New England, a pourtant réussi le meilleur match de sa jeune carrière, avec 382 yards de gain. Et Dalvin Cook, le coureur de Minnesota, n'a pu gagner que 42 yards. Mais les Vikings ont pu compter sur Justin Jefferson, leur excellent receveur, qui a, lui, récolté 139 yards et marqué un touchdown. La 12e journée se poursuivra dimanche.

lire aussi : Les classements

lire aussi : Toute l'actualité de la NFL