Les Buffalo Bills favoris pour remporter le prochain Super Bowl

La saison NFL débute jeudi avec un choc entre les Los Angeles Rams, champions sortants, et les Buffalo Bills, favoris n°1 pour remporter le Super Bowl (le 12 février). Tampa Bay et Kansas City ont connu des bouleversements, mais restent de sérieux candidats au titre.

Sur le papier, c'est peut-être la meilleure équipe. Abonnée aux play-offs depuis trois ans, les Buffalo Bills visent désormais le Super Bowl, qu'ils n'ont encore jamais gagné. Ils possèdent deux joyaux en attaque, avec le quarterback Josh Allen et le receveur Stefon Diggs, qui forment un redoutable duo depuis deux saisons. La défense, l'an dernier, avait été la meilleure du championnat. Et elle a été renforcée cet été par l'arrivée du linebacker Von Miller, deux fois vainqueur du Super Bowl (avec Denver en 2016 et les LA Rams en février dernier).

lire aussi
Le calendrier de la saison 2022

Los Angeles et Cincinnati, un statut à défendre
Les Rams repartent à la conquête du titre, six mois après avoir battu Cincinnati (23-20). Matthew Stafford (QB) et Cooper Kupp (receveur), sont toujours là. Stafford continue de traîner une douleur au coude droit, mais il a récemment déclaré qu'elle ne le gênait pas. Les Rams ont perdu le receveur Odell Beckham. La défense, elle, fait encore plus peur qu'avant, avec Aaron Donald, Jalen Ramsey et le linebacker Bobby Wagner, arrivé de Seattle.

Cincinnati avait atteint le Super Bowl, avec des joueurs très jeunes : Joe Burrow (QB), étoile montante de la NFL, Joe Mixon (coureur), Ja'Marr Chase et Tee Higgins (receveurs). Burrow a dû être opéré de l'appendicite, fin juillet. Sa santé sera scrutée lors des premières semaines. Les Bengals visent une nouvelle finale. Leur ligne offensive, perméable la saison dernière, a été renforcée. Reste une escouade défensive, qui doit s'améliorer (17e en 2022).

lire aussi
Le palmarès du Super Bowl

Du changement à Tampa Bay
A 45 ans, Tom Brady repart pour une nouvelle saison aux Buccaneers, après sa vraie-fausse retraite. Deux ans après leur titre, les Floridiens ont connu du changement. L'entraîneur Bruce Arians (69 ans) a pris sa retraite. Il a été remplacé par Todd Bowles, le coordonnateur défensif. Rob Gronkowski, le fidèle de Brady, a aussi mis fin à sa carrière. Mais, avec Mike Evans, Chris Godwin et Julio Jones, pour capter les passes de son fabuleux QB, Tampa Bay reste bien armé.

La redoutable division AFC Ouest
Les quatre équipes de la division AFC Ouest peuvent toutes prétendre aux play-offs, voire plus. Les Kansas City Chiefs repartent à l'assaut du Super Bowl, trois ans après leur victoire, avec Patrick Mahomes, leur génial quarterback. Mais le receveur Tyreek Hill et le safety Tyrann Mathieu sont partis (à Miami et New Orleans). Les Las Vegas Raiders ont fait une des meilleures acquisitions de l'intersaison, avec l'arrivée du receveur Davante Adams (Green Bay). Son association avec le QB Derek Carr pourrait faire des étincelles.

Les Los Angeles Chargers possèdent une attaque virevoltante, emmenée par le quarterback Justin Herbert. Et la défense a hérité d'un renfort de choix, avec le linebacker Khalil Mack, la star de Chicago. Son duo avec Joey Bosa fait déjà frissonner. Enfin les Denver Broncos se sont offerts Russell Wilson, le QB qui avait emmené Seattle au Super Bowl en 2014.

lire aussi
Les tutos de la NFL

Cleveland avec Watson, sans Watson
Les Browns ont réalisé un des gros transferts de l'intersaison, en recrutant DeShaun Watson, le QB de Houston. De quoi donner une belle allure à l'attaque où se trouvaient déjà les coureurs Nick Chubb et Kareem Hunt. Amari Cooper, le receveur de Dallas, a également signé. Mais, suite à de nombreuses plaintes pour agressions sexuelles, Watson a été suspendu pour les 11 premiers matches. A voir comment l'équipe de débrouillera sans lui.

Aaron Rodgers y croit encore
En mars dernier, alors que la suite de sa carrière était en suspens, Aaron Rodgers (38 ans) décidait finalement de poursuivre l'aventure aux Green Bay Packers. Et d'aller chercher une deuxième victoire au Super Bowl, 12 ans après la première. Mais, depuis trois saisons, après d'excellentes saisons régulières, Green Bay cale en play-offs. Et le receveur Davante Adams est parti. Mais Rodgers peut compter sur ses coureurs et une bonne défense.

lire aussi
Toute l'actualité de la NFL