Buffalo perd encore, Miami et Green Bay s'imposent en NFL

Minnesota a su stopper Josh Allen et Buffalo. (G. Fisher/USA Today Sports/Reuters)

Buffalo a subi une nouvelle défaite, cette fois contre Minnesota (33-30 a.p.), dimanche lors de la 10e journée de NFL. Miami a signé une quatrième victoire d'affilée, contre Cleveland (39-17) et Green Bay a enfin gagné, face à Dallas (31-28 a.p.).

Donnés favoris pour remporter le prochain Super Bowl, les Buffalo Bills ont subi leur troisième défaite de la saison, dimanche lors de la 10e journée de NFL, et la deuxième consécutive. Ils se sont inclinés à domicile face aux Minnesota Vikings (33-30 a.p.). Pourtant Buffalo a mené 27-10 dans le troisième quart-temps, avant que les « Northmen » ne marquent trois touchdowns, pour passer en tête (30-27).

lire aussi : Les résultats de la 10e journée

À deux secondes de la fin du match, les Bills ont cependant arraché la prolongation, grâce à un field goal. C'est également un coup de pied à trois points qui a permis à Minnesota de reprendre l'avantage, dans le temps de jeu supplémentaire. Puis Josh Allen, le quarterback de Buffalo, a été intercepté, ce qui a validé la victoire des Vikings.

Minnesota a notamment gagné grâce à son trident offensif : le QB Kirk Cousins (357 yards), le coureur Dalvin Cook (119 yards et un TD) et le receveur Justin Jefferson (193 yards et un TD). En neuf matches joués (ils ont été au repos une semaine), les Vikings comptent huit victoires et une seule défaite. C'est le deuxième meilleur bilan de la NFL, derrière les Philadelphia Eagles, invaincus, qui recevront Washington, lundi.

Watson se révèle avec Green BayAprès cinq défaites de suite, les Green Bay Packers ont de nouveau gagné, au forceps, face aux Dallas Cowboys (31-28 a.p.). Les deux Aaron, Rodgers à la passe (224 yards) et Jones à la course (138 yards), ont fait le job chez les Packers. Mais la franchise du Wisconsin a également pu s'appuyer sur Christian Watson, receveur de première année. S'il n'a capté que quatre ballons, il a, en revanche, réussi à inscrire trois touchdowns. Green Bay a ensuite gagné en prolongation sur un field goal.

Dans une autre rencontre très offensive et très spectaculaire, les Detroit Lions ont gagné chez les Chicago Bears (31-30). Justin Fields, le QB de Chicago, a encore régalé à la course (147 yards) et son équipe menait 24-10 en entrant dans le dernier quart-temps. Mais Detroit a réussi à inscrire trois TD's et à stopper les Bears sur leur dernière possession de balle.

lire aussi : Les classements

Cooper Kupp (LA Rams) se blesseOn n'arrête plus les Miami Dolphins. Dimanche, ils ont remporté une quatrième victoire consécutive, face à Cleveland (39-17). Tua Tagovailoa, le quarterback floridien, a encore fait des merveilles, en complétant 25 de ses 32 passes pour 285 yards et trois touchdowns. Les Tampa Bay Buccaneers ont fait chavirer de bonheur le public de Munich, pour le premier match de NFL joué en Allemagne, en battant Seattle (21-13). Les Kansas City Chiefs et Patrick Mahomes (331 yards, quatre TD's) se sont imposés face à Jacksonville (27-17).

Les Los Angeles Rams, champions en titre, continuent de décevoir. Cette fois, ils se sont inclinés, à domicile, contre les Arizona Cardinals (27-17). C'est leur sixième revers en neuf matches. Les Rams ont, en plus, perdu leur receveur vedette Cooper Kupp, blessé à une cheville. Les deux QB's titulaires étaient également absents : Matthew Stafford (LA) était commotionné et Kyler Murray (Arizona) souffrait d'un ischio-jambier.

Notamment emmenés par un excellent Saquon Barkley (152 yards), les New York Giants ont battu Houston (24-16). Enfin les Indianapolis Colts ont gagné chez les Las Vegas Raiders (25-20) grâce, entre autres, aux 148 yards de Jonathan Taylor au sol. Le coureur des Colts n'avait plus dépassé la barre des 100 yards en courant depuis le début du mois de septembre.

lire aussi : Toute l'actualité de la NFL