Bundesliga: puni en fin de match, Dortmund se remet à douter

Ce n'est pas forcément une nouveauté mais le PSG en est désormais certain: Dortmund affiche parfois une naïveté si grande défensivement qu'il offre des boulevards à ses adversaires. Ce fut pleinement le cas ce vendredi, lors de la défaite du Borussia à Hoffenheim (2-1) pour la 17e journée de Bundesliga. 

Tout avait pourtant bien débuté pour les joueurs de Lucien Favre, avec l'ouverture du score de Mario Götze à la 17e minute, de l'intérieur du pied sur une belle remise d'Achraf Hakimi. Et le score aurait pu être plus lourd encore. Car si les deux équipes faisaient jeu égal côté possession, la maîtrise et les occasions franches étaient jaunes et noires (hormis une transversale de Skov sur coup franc).

>>> Ne ratez pas le huitième de finale de Ligue des champions entre Dortmund et le PSG, en vous abonnant à RMC Sport

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Trop d'erreurs défensives

C'est sur une flopée d'erreurs individuelles adverses qu'Hoffenheim est parvenu à égaliser par Adamyan à la 79e, avec une parade de Bürki mais un ballon repoussé dans l'axe et des interventions ratées de la ligne arrière de Dortmund. 1-1 puis 2-1 pour les locaux moins de dix minutes plus tard, sur une tête de Kramaric, servi par un Adamyan à la limite du hors-jeu. Avec un marquage encore peu scrupuleux.

Naïfs, brouillons défensivement, en petite forme offensivement, le Borussia s'incline et risque fort de se faire distancer au classement. Quatrième, à quatre longueurs du duo de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi