La Burundaise Francine Niyonsaba victime d'une fracture de fatigue et forfait à Eugene

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Francine Niyonsaba, ici à Zurich, ne sera pas à Eugene. (A. Mounic/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La vice-championne olympique burundaise du 800 m en 2016 Francine Niyonsaba ne sera pas en lice aux Mondiaux de Eugene (15-24 juillet), en raison d'une fracture de fatigue.

La Burundaise Francine Niyonsaba ne sera pas en mesure de s'aligner à Eugene lors des imminents Mondiaux (15-24 juillet) en raison d'une fracture de fatigue (non localisée) qui l'a empêchée de s'entraîner ces dernière semaines, comme elle l'a annoncé sur son compte Instagram.

Niyonsaba (29 ans) était inscrite sur 5 000 m et 10 000 m à Eugene. Elle avait pris en 2021 la 5e place des JO de Tokyo sur 5 000 m, une performance notable car, atteinte de différences de développement sexuel, la Burundaise n'a plus le droit depuis 2019 de s'engager sur les distances allant du 400 m au mile (1 609 m), à l'instar de la Sud-Africaine Caster Semenya. Niyonsaba avait d'ailleurs été vice-championne olympique en 2016 puis vice-championne du monde en 2017 à chaque fois sur 800 m, derrière Semenya.

lire aussi

Toute l'actualité de l'athlé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles