Buteur décisif, le gardien de La Montagne revient sur sa séance de tirs au but épique

SO FOOT
·1 min de lecture

Tu as inscrit le tir au but de la victoire, comme face à Concarneau, ton ancien club. Ça va devenir ta spécialité ?
Peut-être ! Le penalty, c'est un exercice comme un autre. Je pars du principe que le gardien va te donner des indications, comme c'est mon poste. Je regarde le gardien et j'essaie de tirer à l'opposé de lui selon les indications qu'il me donne. Ça me réussit pour le moment. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'à chaque fois qu'on arrive dans une séance de tirs au but et que le coach demande qui veut tirer, je lève la main. Pendant la semaine, avant chaque tour de Coupe de France, on s'entraîne aux séance de tirs au but. Mais c'est complètement différent en match. Il ne faut pas avoir peur de rater, je ne me mets pas de pression. Pour l'instant, ça me réussit…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com