Céline Boutier : « Muirfield, c'est mythique »

Céline Boutier pointe au 17e rang mondial. (C. Crowhurst/Getty Images via AFP)

Céline Boutier a bouclé son premier tour avec une carte de 68 (-3), vendredi, au British Open. La Française est 5e à trois coups de la Japonaise Shibuno.

Avant le deuxième tour, vous êtes dans le top 5. Comment analysez-vous votre première carte de 68 (-3) ?
C'était une journée plutôt solide avec des conditions de jeu vraiment compliquées. Il y avait beaucoup de vent, c'était difficile de se mettre proche des drapeaux pour avoir des chances de faire des birdies. Mais j'ai eu des bons putts pour sauver les pars et ça m'a pas mal aidé.

C'est un parcours où la météo joue un rôle clé. Il faut tout le temps s'adapter ?
Oui, c'est vrai que ce n'est pas facile. Surtout au petit jeu : chipping et putting. Le vent change tout et ce n'est pas toujours évident de bien le gérer. En plus, il n'est pas vraiment constant et tourne souvent. Il faut vraiment, vraiment se faire confiance.

voir aussi

Céline Boutier dans Swing le podcast du JDG


Quelles sont vos premières impressions sur ce parcours de Muirfield qui accueille pour la première fois le British féminin ?
C'est un lieu assez mythique et j'étais vraiment super contente de jouer ici. J'avais hâte de voir le parcours. Et c'est vrai que là, avec les conditions et avec le vent, c'est un bon challenge. Je suis contente de pouvoir encore jouer quelques tours sur ce parcours parfait.

lire aussi

Toute l'actualité du golf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles