Céline Dumerc veut rempiler à Basket Landes

·1 min de lecture

Au lendemain de la victoire homérique de Basket Landes en Coupe de France, l'ex-internationale Céline Dumerc (39 ans) a annoncé au public montois ce dimanche qu'elle souhaitait prolonger le club landais la saison prochaine.

La cerise sur le gâteau. Au lendemain de leur héroïque victoire en finale de Coupe de France, contre Bourges à Bercy et après deux prolongations disputées (91-88, a.2p.), les filles du Basket Landes ont présenté les deux trophées glanés en moins d'un an à leur public dimanche - elles sont championnes de France en titre - dans l'Espace François-Mitterrand de Mont-de-Marsan.

lire aussi

Basket Landes remporte sa première Coupe de France en prolongation contre Bourges

L'occasion pour le public, qui s'était déplacé en nombre dans la capitale (quelque 1 500 supporters à l'Accor Arena), de rendre hommage aux joueuses, et de fêter une nouvelle qu'ils espéraient secrètement : interrogée par la présidente du club, Marie-Laure Lafargue, Céline Dumerc, 39 ans, ex-icône des Bleues et revenue dans sa région natale afin d'y vivre une douce fin de carrière à faire évoluer le club landais, a hoché de la tête. Oui, « Caps » compte prolonger son aventure d'une saison (au moins), alors que la question de sa retraite se pose chaque année depuis plusieurs saisons.

« Comment ne pas continuer pour vivre des émotions comme ça... »

Une prolongation qu'elle a dédiée à la ferveur locale : « Je continue pour ça, pour l'ambiance, avouait la meneuse de jeu. L'année dernière on a gagné un titre et il manquait quelque chose, le public. Cette année on a pu vivre ça à Paris. Quand je suis arrivée en 2016, les dirigeants m'ont saoulée avec la Coupe de France et je n'y croyais pas. J'ai l'air con j'ai non seulement une Coupe de France mais un titre de champion de France. Donc comment ne pas continuer pour vivre des émotions comme ça... »

Si, en coulisses, il fut rappelé que rien n'était officiellement signé, l'annonce faite par la joueuse fera office de déclencheur. « On a toujours dit au club que ce serait elle qui déciderait de son avenir », concluait Pierre Dartiguelongue, bras droit de Lafargue.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles