C'était un 14 mai : Beltoise triomphe sous la pluie de Monaco

René Fagnan
motorsport.com

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">Rainer W. Schlegelmilch</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B Rainer W. Schlegelmilch

Rainer W. Schlegelmilch

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B en tête

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B en tête <span class="copyright">Sutton Motorsport Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B en tête Sutton Motorsport Images

Sutton Motorsport Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B, prend la tête au départ

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B, prend la tête au départ <span class="copyright">Rainer W. Schlegelmilch</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B, prend la tête au départ Rainer W. Schlegelmilch

Rainer W. Schlegelmilch

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Le vainqueur Jean Pierre Beltoise, BRM P160B

Le vainqueur Jean Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">Sutton Motorsport Images</span>
Le vainqueur Jean Pierre Beltoise, BRM P160B Sutton Motorsport Images

Sutton Motorsport Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">Sutton Motorsport Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B Sutton Motorsport Images

Sutton Motorsport Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B passe sous le drapeau à damier

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B passe sous le drapeau à damier <span class="copyright">LAT Images</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B passe sous le drapeau à damier LAT Images

LAT Images

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B

Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B <span class="copyright">Rainer W. Schlegelmilch</span>
Jean-Pierre Beltoise, BRM P160B Rainer W. Schlegelmilch

Rainer W. Schlegelmilch

Le Prince Rainier III et la Princesse Grace présentent le trophée de vainqueur à Jean-Pierre Beltoise

Le Prince Rainier III et la Princesse Grace présentent le trophée de vainqueur à Jean-Pierre Beltoise <span class="copyright">LAT Images</span>
Le Prince Rainier III et la Princesse Grace présentent le trophée de vainqueur à Jean-Pierre Beltoise LAT Images

LAT Images

Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium avec le Prince Rainier III et la Princesse Grace

Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium avec le Prince Rainier III et la Princesse Grace <span class="copyright">LAT Images</span>
Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium avec le Prince Rainier III et la Princesse Grace LAT Images

LAT Images

Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium

Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium <span class="copyright">LAT Images</span>
Le vainqueur Jean-Pierre Beltoise sur le podium LAT Images

LAT Images

(Utilisez les flèches ci-dessus pour passer d'une photo à l'autre.)

Jean-Pierre Beltoise n’est plus tout jeune quand il place sa BRM sur la grille de départ détrempée du Grand Prix de Monaco, ce 14 mai 1972. Lui qui a commencé sa carrière en chevauchant des motos est alors âgé de 35 ans. Physiquement et psychologiquement, il a beaucoup souffert au fil des ans. Le sport automobile ne l’a pas épargné.

Après ses succès en motos, il passe aux quatre roues et, comme pilote d’Endurance, il participe aux 12 Heures de Reims en 1964. Durant la course, sa voiture sort de la route et il est éjecté. Son bras gauche est en piteux état, broyé et fracturé à plusieurs endroits, à un point tel que les médecins songent à l’amputation. Il sera finalement sauvé, mais les chirurgiens n’ont pas d’autre choix que de bloquer les os de son coude dans un angle faible.

<span class="copyright">Motorsport.com</span>
Motorsport.com

Motorsport.com

La pluie tombe quand les voitures se placent sur la grille de départ. Au baisser du drapeau, Beltoise sollicite en douceur les 12 cylindres de son moteur, trouve un peu d’adhérence et parvient à doubler Ickx et Fittipaldi avant le freinage du premier virage. Sachant très bien qu’il est incroyablement difficile de doubler sur le tourniquet monégasque, Beltoise, qui jouit d’une visibilité parfaite devant le peloton, a conscience qu’il a effectué le plus dur. Reste toutefois pour lui à conserver sa monoplace sur la piste glissante comme une savonnette et à ne pas percuter les rails de sécurité qui ceinturent le circuit tortueux.

Le coude droit bloqué de Beltoise ne lui cause pas de soucis comme c’est habituellement le cas lorsque la piste est sèche et que tenir le volant en ayant à changer les vitesses sollicite durement ses muscles. La pluie qui tombe sur Monaco rend le pilotage moins physique, et le style de pilotage de Beltoise, tout en douceur, fait des merveilles. Mais le Français redoute Jacky Ickx, le maître incontesté sous la pluie, comme le lait sur le feu. Le Belge, qui occupait la quatrième place au premier tour, apparaît au second rang dès le cinquième passage...

<span class="copyright">Motorsport.com</span>
Motorsport.com

Motorsport.com

À lire aussi