C'était Bruno Martini

SO FOOT
·1 min de lecture

Il y a des nouvelles qui ne font jamais plaisir à entendre. Celle d'il y a huit jours qui nous apprenait que Bruno Martini avait été victime d'un arrêt cardiaque dans sa voiture, sur le parking du centre d'entraînement du MHSC, en fait partie. Puis l'attente, l'incertitude, le doute avant, malheureusement, le dénouement redouté par tous : Bruno Martini n'est plus. À travers cette nouvelle, ce sont avant tout deux villes qui sont en berne : Auxerre et Montpellier. Comme le rappel d'une époque où il n'y avait pas besoin de multiplier les destinations pour faire une belle carrière.

Nevers forget

Celle de Bruno Martini commence à Nevers. C'est dans la préfecture nivernaise qu'il use ses premiers gants et admire un certain Patrick Jullion, dernier rempart de l'équipe locale qui évolue en CFA et deviendra… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com