C'était Paris... ou l'Atlético de Madrid ?

SO FOOT
·1 min de lecture

Ángel Di María, Neymar, Kylian Mbappé, Julian Draxler. En présentant un quatuor offensif composé de joueurs qui ne sont pas emmerdés avec leurs pieds, Mauricio Pochettino semblait donner l'envie de jouer au football sur la pelouse de Munich. Finalement, par choix ou par obligation, le PSG a laissé le cuir à l'adversaire et s'est contenté de défendre bas pour piquer en contre. Mission réussie puisque les Parisiens repartent de Munich avec la victoire (2-3). Et tant pis si pour cela le PSG a dû jouer comme une équipe de National 2 qui affronte une Ligue 1 en Coupe de France. À l'image de la rencontre face à Lille du 4 avril dernier, il est souvent reproché aux coéquipiers de Presnel Kimpembe de ne pas courir sur les terrains de Ligue 1 et de ne pas se donner à fond. Ce mardi soir, en quarts de finale aller de Ligue des champions,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com