C'était le vrai Brésil du vrai Ronaldo...

SO FOOT
So Foot

Le 31 octobre 2015, à Twickenham, les All Blacks deviennent la dernière sélection sportive mythique de la planète en soulevant pour la deuxième fois de suite la Coupe du monde de rugby. Les Blacks, leur haka, leurs maoris, leur fougère d'argent et leur complet nuit ont éclipsé, pour de bon, la Dream Team américaine de basket, mais aussi l'Auriverde brésilienne au panthéon des sélections de légende. Si le succès néo-zélandais ne souffre aucune contestation possible, la bande à Dan Carter a surtout remporté la bataille contre la nostalgie, en écrivant une nouvelle page de sa légende, sans se départir de son style et de ses valeurs inimitables. Longtemps considérées, dans l'inconscient collectif, comme les références universelles de leurs disciplines respectives, la Nouvelle-Zélande, au contraire de la Dream Team et de l'Auriverde, est désormais la seule sélection au monde qui peut se targuer, aujourd'hui, d'avoir feinté le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi