« C’est quand, la vraie vie ? » demande l’impatiente ado Antigone par la voix de Claire Renaud

Sarbacane

JEUNESSE - « C’est quand, la vraie vie ? » de Claire Renaud est paru en janvier 2023 chez Sarbacane

Anne-So « Echos de Mots », blogueuse, bookstagrameuse et contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Books, vous recommande « C’est quand, la vraie vie ? » de Claire Renaud, paru le 4 janvier 2023 aux Éditions Sarbacane.

Sa citation préférée :

En fait, si j’examine de plus près ma vie, je ne la trouve pas si désolante. Et même, assez pleine. Je colle des slogans féministes. Je saute haut. Ma grand-mère pourrait ouvrir un restaurant. J’ai deux vraies amies. J’aime danser comme un tigre. J’ai deux frères chéris. Je peux être humiliée et m’en remettre. J’ai un père lunaire et une mère qui a besoin de faire le point. J’ai une tête de toundra. Voilà. Ce n’est pas mal. C’est même beaucoup.

Pourquoi ce livre ?

Parce que C’est quand, la vraie vie ? est un roman ado pétillant, peuplé d’héroïnes modernes entrant dans l’adolescence et jonglant entre les principes importants qu’elles tentent d’appliquer dans leurs vies, leurs premiers émois amoureux, leur rapport à leurs corps, leurs études ou encore leurs problèmes familiaux. Tout comme le roman Une fille de perdue c’est… une fille de perdue, de la même autrice et dans la même collection aux éditions Sarbacane, nous avons là un roman doudou dans lequel on se plonge avec plaisir.Parce que l’autrice, Claire Renaud, a su parfaitement illustrer les problémati(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Philip Pullman revient arpenter les traces enneigées des « Royaumes du Nord »
Salon du livre jeunesse : « Ils sont venus du froid », survivants d’une catastrophe imaginée par Caryl Férey
Salon de la jeunesse : Qui a pris « Possession » de la maison de Moka ?
Salon du livre jeunesse : Stéphanie Leclerc sème bien des mystères sur son « Grand Passage »
« Les Eblouis » : L’effet boomerang de leurs super pouvoirs sur les jeunes héros d’Aylin Manço
« Une armée à moi seule » : Anthony Combrexelle donne de troublants sosies à son héroïne
« L’Ecole de Minuit » : Maëlle Desard glisse une louve-garrou dans les pattes d’un jeune vampire
« Haxahaven, le cercle des sorcières » : Sasha Peyton Smith fait fi des bonnes manières
« A chaque génération »: Kendare Blake lance la nièce de Buffy contre les vampires
« Seul un monstre » de Vanessa Len : Une pointe de fantasy entre « Roméo et Juliette » et « La Belle et la bête »
« Jefferson fait de son mieux » : Jean-Claude Mourlevat redonne vie à son hérisson préféré
« La vie extrêmement embarrassante de Lottie Brooks » : L'héroïne de Katie Kirby entre au collège
« Un cœur si loyal et solitaire » de Brigid Kemmerer : Si tu aimes Grey, prends garde à toi !
« Bleue comme l'été » de Marie Lenne-Fouquet : Une invitation à la plage garantie sans coup de soleil
« The Heart of Betrayal » : La trilogie de Mary E. Pearson vue par son héroïne
« Tokyo Forever » d'Emiko Jean : Tous les codes de la culture japonaise dans une romance pour ados
« En route pour l’avenir » : Le best-seller de Sarah Dessen reparaît avant d’apparaître sur Netflix
« Léonie » de Marlène Charine: Comment reprendre une vie normale après 2189 jours de captivité ?
Johan Heliot veut se projeter « Vers un ailleurs meilleur »
Qui peut sauver « Le Club du Calmar Géant » d'Alex Bell, sinon l'équipage du Poisson-Globe ?