C1 - Monaco l'a fait !

Emmené une nouvelle fois par un excellent Mbappé, Monaco a logiquement battu le Borussia Dortmund mercredi à Louis II en quart de finale retour de la C1 (3-1). Sept ans après Lyon, les Monégasques vont disputer les demi-finales de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Et si cette équipe remportait la Ligue des Champions ?

 

Malgré ses 54 matches dans les jambes et une aventure européenne démarrée en juillet lors du tour préliminaire, Monaco n’a rien perdu de son panache. Une nouvelle fois, les hommes de Jardim ont fait une démonstration de force et d’audace mercredi soir à domicile en quart de finale retour de la C1. Avec sa fougue caractéristique et son jeu porté vers l’attaque, l’ASM s’est hissée dans le dernier carré de la compétition pour la 4e fois de son histoire. Aucun club français n’avait réussi une telle performance.


Emmenés par un Mbappé “on fire”, auteur de l’ouverture du score après seulement 3 minutes de jeu, les Monégasques ont étouffé le Borussia Dortmund dès les premières secondes. Au terme d’une action collective de haut vol, Falcao a fêté dignement son 50e match de Ligue des Champions en inscrivant de la tête son 5e but de la saison dans la compétition (17e). Après 20 minutes de jeu, l’actuel leader de la L1 avait déjà quasiment les deux pieds en demies.


En 2e période, les Borussen réduisaient le score par Reus, idéalement servi en retrait par Dembélé, auteur d’un raid exceptionnel sur l’action (48e). Seulement 23 secondes après son entrée en jeu, Germain profitait d’un caviar de Lemar pour délivrer la France du foot (82e). Pour connaître leurs futurs adversaires, les joueurs de la Principauté devront patienter jusqu’à vendredi. Que du lourd au menu : Juve, Atlético ou Real Madrid.



Le chiffre : 16
Mbappé a inscrit mercredi soir son 16e but lors de ses 16 derniers matches. En seulement 4 rencontres à élimination directe, le prodige monégasque est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à inscrire 5 buts en C1, à 18 ans et 4 mois.


Les tops et les flops
Parmi les tops : Mbappé et Falcao évidemment, mais aussi et surtout Lemar, dans tous les bons coups et auteur de 2 passes décisives. Mention spéciale également pour Mendy et Subasic. Côté Dortmund, Dembélé, passeur décisif, a souvent mis le feu dans la défense monégasque. Heureusement qu’il était sur le banc en première période. Bürki a sauvé les siens à plusieurs reprises et Reus a tout donné devant. Au rayon des déceptions : Aubameyang, transparent. Et Bernardo Silva, un poil en dessous de ses coéquipiers ce soir.



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages