C1 - Ronaldo propulse le Real en demies

Au terme d’un match fou et grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid a éliminé le Bayern Munich en quart de finale de la C1, mardi à domicile (4-2, après prolongation). Les Madrilènes joueront les demies pour la 7e saison de rang. 

CR7 a terrassé le Bayern mardi soir…

 

La magie du foot a opéré mardi soir à Santiago Bernabéu. Au terme d’un choc de titans, les deux équipes les plus régulières d’Europe sont passées par toutes les émotions. Battu à l’Allianz Arena au match aller (2-1), le Bayern n’avait que 6% de chances de se qualifier. En menant 2-1 au terme du temps réglementaire (ouverture du score de Lewandowski sur penalty à la 53e, puis CSC de Ramos à la 78e), les Bavarois pensaient avoir fait le plus dur. Mais Ronaldo est passé par là. Durant la prolongation, le quadruple Ballon d’or, déjà auteur du but égalisateur en deuxième période (76e) a une nouvelle fois fait parler la poudre.


Auteur de deux nouveaux buts décisifs en 4 minutes (105e et 109e), l’attaquant portugais s’est offert un triplé et a atteint la barre symbolique des 100 buts en C1. A 8 minutes de la fin, Asensio a quant à lui définitivement permis aux hommes de Zizou de valider leur ticket pour une 7e demi-finale de rang dans la compétition, un record dans l’épreuve. Trois ans après avoir mené le Real à sa fameuse Decima, Ancelotti ne s’attendait pas un retour aussi épique. Le Bayern a perdu pour la 6e fois consécutive à Santiago Bernabéu et pour la 3e fois lors de ses 5 derniers matches, toutes compétitions confondues.

 

Les 3 chiffres à retenir :
100 : Sergio Ramos a disputé mardi son 100e match de C1. C’est le 30e joueur de l’histoire à atteindre ce total. Et le 4e joueur du Real Madrid, après Casillas, Raul et Roberto Carlos.
55 : Le Real a marqué au moins un but dans un match pour la 55e fois d’affilée, soit près d’un an
8 : Auteur de 39 buts toutes compétitions confondues cette saison, Robert Lewandowski a marqué mardi pour la 8e fois de l’année en C1.

Les tops et les flops
Flop intégral pour l’arbitre de la rencontre, M.Kassai, qui est passé à côté, pénalisant injustement les Allemands. D’abord en excluant Vidal pour une faute tirée par les cheveux (84e). Puis en accordant 2 buts hors jeu à Ronaldo. L’homme du match côté Madrilène se nomme Marcelo, au four et au moulin.



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages