Cadillac dévoile son prototype qui disputera les 24 Heures du Mans en 2023

La Cadillac débutera en janvier prochain à Daytona.

Cadillac a dévoilé jeudi des images de son prototype LMDh qui rejoindra les Championnats IMSA et WEC la saison prochaine, et sera donc au départ des 24 Heures du Mans.

Après BMW lundi dernier, un nouveau constructeur qui va s'engager en Hypercar dès la saison prochaine en a montré un peu plus sur son prototype : Cadillac. La marque qui appartient à General Motors a dévoilé des images de son projet GTP (Grand Touring Prototype) qui participera en 2023 au Championnat nord-américain d'endurance IMSA mais aussi au Championnat du monde WEC, comme le permet la convergence entre les deux entités.

« Grâce à cet engagement, Cadillac aura l'opportunité de démontrer sa technologie et ses capacités, a commenté Rory Harvey, vice-président de la marque. Nous sommes ravis de revenir au Mans 22 ans après notre dernière participation. »

Comme le permet le règlement LMDH, le prototype, sur la base d'un châssis Dallara, offre des éléments distinctifs du constructeur américain dans son design. Il sera motorisé par un V8 de 5,5l de cylindrée. Sa première course sera les 24 Heures du Daytona en janvier prochain.

lire aussi

Toute l'actu auto-moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles