Caen : Des commerçants reçoivent une facture d’électricité de près de 7.000 euros par erreur et sont débités

Mikhail Nilov / Pexels

INQUIETUDE - L’établissement a décidé d’annuler le repas de Noël pour faire des économies

Les deux gérants du bar de l’Europe à Caen (Calvados) ont vu leur facture d’électricité passer de 338,41 euros à 6.996,64 euros entre octobre et novembre 2022 soit une hausse de 1.967,6 %, rapporte Liberté Le Bonhomme Libre. Celle du gaz a augmenté de 117 à 847 euros. Ce coup de massue met l’entreprise familiale en grande difficulté.

Pourtant, dès la rentrée, l’établissement avait multiplié les mesures d’économies d’énergie en installant des panneaux solaires sur le toit ou en remplaçant les néons par des LED. La facture d’électricité avait ainsi été divisée par deux entre septembre et octobre dernier.

Un prix du kWk multiplié par 23

Contacté par les gérants affolés, TotalEnergies a reconnu qu’il s’agissait d'une erreur administrative. Le prix du kWh a bondi car l’entreprise pensait que le contrat électrique des commerçants avait pris fin alors sa date d’échéance est en réalité fixée à fin décembre. Elle avait donc appliqué un tarif hors abonnement : 1,41 euro contre six centimes. Mais l’argent a déjà été débité du compte bancaire du bar.

Malgré cette explication et l’aide annoncée du gouvernement, les commerçants s’inquiètent pour l’avenir. A partir de janvier 2023, le prix du kWh passera à 74 centimes dans le bar. Ils ont donc dû prendre de nouvelles mesures. Les boissons gratuites du menu du midi on(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Balance ton voleur »… Quand les commerçants affichent les photos de voleurs sur le Web
Sobriété énergétique : Baisse du chauffage, vitrines éteintes… Les commerçants de Lyon s’engagent à plus d’efforts
Le paiement par carte bancaire coûte cher aux commerçants ? On fait le point