Le calendrier provisoire F2 et F3 laisse deviner celui de la F1

Marcus Simmons
motorsport.com

D'après les informations de Motorsport.com, les équipes engagées en Formule 2 et en Formule 3 ont reçu lundi un projet de calendrier provisoire comportant toutes les courses de support de la F1. Cet agenda commence par les deux rounds autrichiens que la F1 espère pouvoir organiser lors des week-ends du 5 et du 12 juillet. Après le Red Bull Ring viennent deux autres courses, cette fois à Silverstone, le dernier week-end de juillet et le premier week-end d'août, qui se dérouleraient sans public.

Les deux manches de Silverstone seraient immédiatement suivies par une autre, qui pourrait se disputer soit à Barcelone soit à Hockenheim, le circuit allemand étant, on le sait, en discussion avec la F1 pour retrouver une place au calendrier. Une autre série de trois courses, là aussi provisoire sur ce calendrier, verrait les championnats se rendre au Hungaroring, puis à Spa-Francorchamps et enfin à Monza, entre fin août et début septembre. Ensuite, la F2 se rendrait avec la F1 à Bakou et Sotchi.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

La F1 veut mettre en place une "biosphère" pour débuter la saison

En l'état, il est acquis que toute course en Hongrie se déroulerait à huis clos, puisque le gouvernement a imposé des restrictions sur les grands rassemblements. La Belgique est elle aussi actuellement soumise à des règles similaires, cependant des rumeurs suggèrent que l'épreuve de Spa pourrait être repoussée au 13 septembre, ce qui décalerait également les rounds de Bakou et de Sotchi envisagés pour la deuxième quinzaine de septembre. D'autres sources suggèrent que la date provisoirement attribuée à Barcelone ou Hockenheim pourrait être échangée avec celle de la Hongrie, compte tenu de sa flexibilité.

Après les déplacements en Azerbaïdjan et en Russie, réservés à la F2, les deux championnats de support se retrouveraient au Moyen-Orient en décembre, sachant que la F1 semble s'orienter vers une fin de saison à Bahreïn et Abu Dhabi. Alors que ces plans laissent entrevoir une longue pause en octobre et novembre, des spéculations circulent également au sujet d'une deuxième course à Bahreïn.

Plus de Macao à l'automne

En raison de tous les changements imposés par la pandémie de COVID-19 et la crise qui en est née, le Grand Prix de Macao devrait perdre son statut de finale de la saison de F3. Comme l'année dernière, le championnat de F3 était en effet censé se terminer fin septembre en Russie, ce qui laissait suffisamment de temps pour préparer le Grand Prix de Macao, disputé hors-championnat, programmé le 22 novembre. Seulement, l'amputation de la saison européenne fait que la F3 est désormais susceptible de courir à la fois à Bahreïn et à Abu Dhabi lorsque ces Grands Prix auront lieu, probablement en décembre.

Les médias de Macao ont déjà mis en avant le fait que leur épreuve pourrait dès lors compter pour le championnat, mais des sources ont indiqué à Motorsport.com que ce ne serait pas le cas. La règle de la grille inversée pour la deuxième course de F3 ne correspondrait aucunement au format de Macao, sans compter qu'intégrer l'épreuve au championnat empêcherait les équipes de nouer des accords ponctuels avec des pilotes venus d'autres catégories, comme cela est légion. Par ailleurs, le fait que Macao ne fasse pas office de dernier rendez-vous de la saison ne devrait pas poser de difficultés logistiques supplémentaires aux équipes, puisque l'épreuve de 2019 avait été immédiatement suivie par le test d'Abu Dhabi.

Lire aussi :

Pirelli révèle la complexité d'un redémarrage de la F1

Ce calendrier permettrait de conserver les 12 manches prévues en F2 et de faire passer la F3 de neuf à dix épreuves. Le règlement de la F3 stipule que le championnat doit comporter neuf manches, cependant l'impossibilité de mener à bien les essais officiels de pré-saison est compensée par cette date supplémentaire. Quant à la F2, elle requiert réglementairement un minimum de dix manches.

D'après les informations de Motorsport.com, le calendrier provisoire des séries de support présenté lundi aux équipes (sans les Grands Prix de F1 prévues en Amérique et en Asie) est le suivant :

4-5 juillet : Red Bull Ring
11-12 juillet : Red Bull Ring
25-26 juillet : Silverstone
1-2 août : Silverstone
8-9 août : Hockenheim ou Barcelone
22-23 août : Hungaroring
29-30 août : Spa-Francorchamps
5-6 septembre : Monza
19-20 septembre : Bakou (F2 uniquement)
26-27 septembre : Sotchi (F2 uniquement)
5-6 décembre : Bahreïn
12-13 décembre : Yas Marina

À lire aussi