Calendrier WTA officialisé qu'à moitié, contraintes sanitaires et logistiques.. Le tennis peine à se projeter dans le temps

France tv sport
·1 min de lecture

La WTA a officialisé mardi son calendrier jusqu'à Wimbledon (28 juin-11 juillet), confirmant notamment la tenue des WTA 1000 (selon la nouvelle nomenclature) de Dubai, Miami, Madrid et Rome. La saison WTA débute mercredi à Abou Dhabi et seuls les tournois des sept premières semaines de 2021 sont connus jusqu’à présent, soit jusqu'à la fin de l'Open d'Australie le 21 février. Mais l'instance qui gère le circuit féminin a souhaité donner aux joueuses une vision à un peu plus long terme.

"Le programme actuel ressemble au calendrier WTA habituel en ce qui concerne la majorité des épreuves à partir de la mi-mars, malgré quelques changements liés à la pandémie de covid-19", indique la WTA en soulignant l'absence d'Indian Wells, traditionnellement programmé en mars. "Des dates alternatives sont à l'étude pour plus tard dans la saison", précise l'organisation. "D'autres actualisations du calendrier WTA seront annoncées en temps voulu".

Une bulle sanitaire à Abu Dhabi

Car la Covid-19 n'a pas subitement disparu en ce début d'année et les joueuses en font les frais dès le premier tournoi de la saison. Elles retrouvent les affres des bulles sanitaires plus ou moins contraignantes ce mercredi, à Abu Dhabi.

Exemptées de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi