Cambriolages chez des joueurs du PSG : une regrettable habitude

Par Guillaume Paret
·1 min de lecture
Angel Di Maria a été la victime d'un cambriolage dimanche, alors qu'il jouait contre le FC Nantes.
Angel Di Maria a été la victime d'un cambriolage dimanche, alors qu'il jouait contre le FC Nantes.

Voilà un week-end à oublier en tout point pour le PSG. Alors que les hommes de Mauricio Pochettino se sont inclinés en clôture de la 29e journée de Ligue 1 au Parc des princes contre le FC Nantes (1-0), deux joueurs du club de la capitale ont été la cible de cambriolages. Pour le premier, il s'agit de son propre domicile qui a été visé. Pour le second, il s'agit du domicile de son père.

Dans l'hôtel particulier d'Angel Di Maria à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), des bijoux et des montres, pour un préjudice inférieur à 500 000 euros, ont été dérobés alors que moins d'une heure plus tard, dans les Yvelines, la propriété du père de Marquinhos était visitée, et le père du joueur brésilien frappé. Deux nouveaux faits divers qui ne sont pas sans rappeler des précédents dans la capitale.

À LIRE AUSSILa mystérieuse série de cambriolages qui frappe le Paris Saint-Germain

Silva, Choupo-Moting ou Dani Alves par le passé

Il y a deux ans, c'est le domicile parisien de l'ancien défenseur et capitaine du PSG Thiago Silva qui avait été le théâtre d'un cambriolage. Le montant du préjudice subi avait été évalué à plus d'un million d'euros. Malheureux hasards ou opérations ciblées? ? La même année, l'attaquant Choupo-Moting avait lui aussi été la cible des malfaiteurs et s'était fait dérober 600 000 euros à son domicile, alors qu'il disputait un match de Ligue des champions opposant son club à Liverpool. Quelques jours après cet acte malveillant, une nouvelle intrusion s'étai [...] Lire la suite