Camila Giorgi renverse Aryna Sabalenka et rejoint Daria Kasatkina en huitièmes de Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Camila Giorgi a bataillé trois sets pour éliminer Aryna Sabalenka. (S.Boué /L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Menée un set à rien, Camila Giorgi a trouvé les solutions pour dominer Aryna Sabalenka au troisième tour de Roland-Garros, samedi (4-6, 6-1, 6-0). L'Italienne affrontera la Russe Daria Kasatkina en huitièmes de finale.

Une favorite de moins dans le tableau féminin. Tête de série numéro 7, Aryna Sabalenka a pris la porte au troisième tour de Roland-Garros. La Biélorusse, qui avait remporté le premier set, a complètement déraillé par la suite contre Camila Giorgi, tête de série numéro 28 (4-6, 6-1, 6-0), samedi, sur le court Simonne-Mathieu. L'Italienne retrouvera la Russe Daria Kasatkina en huitièmes de finale du tournoi.

lire aussi

Le tableau féminin de Roland-Garros

Aryna Sabalenka était pourtant bien partie. En arrachant la première manche de haute lutte, la Biélorusse avait pris le bon chemin. Puis tout s'est déréglé. Totalement perdue sur le court et multipliant les fautes grossières, la joueuse de 24 ans a encore buté sur son plafond de verre à Roland : le troisième tour. Alors que sa partie de tableau semblait abordable, Sabalenka a loupé une grosse occasion de prolonger son aventure parisienne. Une aubaine pour Giorgi, qui n'avait jamais fait mieux qu'un deuxième tour Porte d'Auteuil.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles