Campenaerts (Lotto-Soudal) remporte le Tour de Louvain devant Stybar, Alaphilippe discret

Victor Campenaerts a remporté le Tour de Louvain au sprint devant Zdenek Stybar. (B. Papon/L'Équipe)

Le Belge Victor Campenaerts (Lotto-Soudal) a devancé son comparse d'échappée le Tchèque Zdenek Stybar (Quick-Step Alpha Vinyl) sur la ligne d'arrivée du Tour de Louvain, ce dimanche. Julian Alaphilippe termine à un troisième échelon de course.

Final débridé sur le Tour de Louvain. Un duo parti à plus de 40 km de l'arrivée s'est disputé la victoire au sprint dimanche après-midi, et c'est finalement Victor Campenaerts qui l'a emporté. Le Belge de la Lotto-Soudal, tout en puissance, a débordé le Tchèque Zdenek Stybar (Quick-Step Alpha Vinyl) pour s'imposer.

Le Norvégien Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty Gobert) prend la 3e place en réglant le sprint du groupe de poursuivants. En dépit des efforts de la dizaine de coureurs le composant, dont une partie de l'équipe Alpecin-Deceuninck, l'écart avec les deux hommes de tête n'aura jamais chuté sous les 20 secondes.

lire aussi

Le classement du Tour de Louvain

Alaphilippe discret

De retour à la compétition après son abandon dû au Covid-19 au lendemain de son succès sur la première étape du Tour de Wallonie, Julian Alaphilippe a pu se rassurer sur un tracé qui lui correspondait bien. Un total de 37 bosses répertoriées était en effet au programme du jour, dont quatre répétées à six reprises dans le circuit final. Le Français termine au sein d'un troisième groupe de coureurs battus (54e), tout en discrétion.

lire aussi

Avant le Tour de Louvain, Alaphilippe sent « encore un peu de fatigue »

lire aussi

Toute l'actualité cyclisme