CAN 2019 - Arbitrage : Le VAR utilisé à partir des quarts de finale

Pour la première fois dans l’histoire de la CAN, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) sera utilisée pendant la compétition. Mais cet outil ne sera pas mis à la disposition des arbitres dès le début de la compétition, il faudra attendre les quarts de finale. 

En effet, le comité exécutif de la compétition a décidé de ne pas mettre en place ce dispositif pendant les phases de poules.  "Au début, c'était prévu pour les demi-finales, mais nous avons exigé qu'il fallait aller un peu plus en avant. Le comité exécutif a décidé que ce serait possible dès les quarts de finale, pour que ce soit une réussite. C’est une mesure de prudence. Quand vous voyez les différents pays qui utilisent le VAR, ils ne se précipitent pas. C’est une technologie que beaucoup de gens n'utilisent pas encoret otalement ", a expliqué le président de la CAF Ahmad Ahmad.

african cup of nations trophy
african cup of nations trophy

Cette annonce était attendue en Afrique depuis la polémique liée à la dernière finale retour de la Ligue des Champions africaine entre l’Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca, en mai dernier. A la surprise générale, la CAF avait décidé de faire rejouer le match que les Marocains n’avaient plus voulu jouer en raison d'une panne du VAR qui aurait dû leur valider un but, finalement refusé pour hors-jeu.

L’Egypte de Mohamed Salah, pays organisateur, ouvrira le bal de cette CAN 2019 face au Zimbabwe ce vendredi, au Caire (22h) et devra donc attendre de se qualifier pour la phase finale de la compétition pour pouvoir réclamer l'assistance à l'arbitrage vidéo.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi