CAN 2022: Le coach de l'Algérie recadre un journaliste après une question (inappropriée) sur la météo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

FOOTBALL - Djamel Belmadi était visiblement tendu après la mauvaise performance de son équipe, l’Algérie, pour le premier match de la Coupe d’Afrique des nations 2022. Les tenants du titre ont fait match nul 0 à 0 contre la Sierra Leone au stade Japoma, à l’ouest du Cameroun. Le sélectionneur algérien a sèchement recadré un journaliste qui l’interrogeait en conférence de presse, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Tout a commencé lorsque Djamel Belmadi a formulé quelques critiques sur l’horaire du match contre la Sierre Leone, mardi 11 janvier. Après le match, un journaliste lui a demandé si l’Algérie aurait “pété (battu, ndlr) son adversaire” en jouant plus tard. La partie s’est déroulée à 14h, sous une forte chaleur et un taux élevé d’humidité. Le coach algérien avait émis quelques réserves sur l’horaire car la plupart des joueurs algériens évoluent en Europe. Ils ne seraient pas habitués à de telles températures, selon le sélectionneur.

D’abord dans l’incompréhension, Djamel Belmadi s’est ensuite mis sur la défensive en répondant au journaliste. “Mais c’est quoi cette question au fait? Si vous voulez rentrer là-dedans, vous allez rentrer dans un mur. Vous allez dans une impasse”. Agacé, il a poursuivi en répondant à ce même journaliste, qui lui indiquait qu’il pouvait faire chaud en Algérie: ”À cette période de l’année, il fait très froid (...) C’est ça que vous voulez savoir? Là, au moment où on joue. Je ne parle pas du mois de juin.”

Le journaliste a continué de justifier ses propos en comparant le climat de cette CAN 2022 avec celui de la Côte d’Ivoire, qui accueillera les phases finales de la CAN l’an prochain en... 2023. Un rapprochement curieux que Djamel Belmadi a jugé inapproprié. “Monsieur, vous êtes journaliste? Vous me parlez de 2023, alors que l’on vient de commencer la CAN au Cameroun aujourd’hui. Vous comparez quelque chose qui est incomparable.”

À voir également surLe HuffPost: Arsenal va jouer en blanc contre Nottingham Forrest, et c’est plus que symbolique

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles