CAN 2022 : « On a failli à notre tâche », l’Algérie rate son entrée contre la Sierra Leone

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

FOOTBALL - Le tenant du titre a été tenu en échec par un adversaire porté par son gardien Mohamed Kamara

Le roi piétine. Tenant du titre, l’Algérie a été tenue en échec par la modeste Sierra Leone (0-0), premier échec d’un favori à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), mardi à Douala. Si le Sénégal, autre favori, s’en est sorti la veille avec un penalty de la dernière seconde contre le Zimbabwe (1-0), l'Algérie a bafouillé son football jusqu’au bout et signé le premier 0-0 de la compétition.

Seule maigre consolation, les « Verts » se contentent d’allonger leur série d’invincibilité à 35 matchs, à deux unités du record établi par l’Italie (37). Mais les hommes de Djamel Belmadi, qui n’ont pas montré grand-chose d’un prétendant à la victoire contre des « Leone Stars » impeccables de discipline, devront en faire beaucoup plus pour ne pas perdre contre les Éléphants de la Côte d’Ivoire.

La Sierra Leone a d’abord dominé

Les Verts et Bleus de John Keister ont même d’abord dominé. En première période, les seules occasions ont été sierra-léonaises, une frappe en pivot(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
CAN 2022 : Samuel Eto'o s'excuse pour les journalistes agressés à la télé algérienne
Can 2022 : Le Cameroun s'en sort tout juste pour le match d'ouverture face au Burkina Faso
CAN 2022 : Trois journalistes algériens « agressés au couteau », Belmadi demande que « justice soit faite »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles