Canada-Iran annulé : Téhéran dénonce une décision « politique »

Des supporters iraniens lors de la Coupe du monde en Russie. (M. van Steen/ANP/Presse Sports)

Ce vendredi, l'Iran a protesté contre l'annulation, par la Fédération canadienne, de la rencontre amicale entre les deux pays.

Jeudi, le Canada a annulé le match amical contre l'Iran prévu le 5 juin à Vancouver. Cette rencontre suscitait une vive polémique outre-Atlantique, deux ans après qu'un avion de ligne, transportant notamment des ressortissants canadiens, a été abattu par erreur par la défense anti-aérienne iranienne peu après son décollage à Téhéran.

Ce vendredi, l'Iran a dénoncé une décision « politique ». Pour le chef adjoint du pouvoir judiciaire iranien, Kazem Gharibabadi, il est regrettable que « le soi-disant pays de la liberté » ne puisse pas « garder la politique » hors du terrain. Avant l'annulation, le premier ministre canadien Justin Trudeau avait déclaré que le match « n'était pas une très bonne idée ».

Le responsable médias de l'équipe iranienne, Mohammad Jamaat, a annoncé au micro d'une télé locale que le pays allait « déposer plainte auprès de la FIFA ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles