Canal+ diffusera 100% des trois Coupes d'Europe de football à partir de 2024

Canal+ ne se délestera d'aucun de ses 546 matches de Coupes d'Europe de foot. C'est la promesse faite par Maxime Saada dans une interview à "L'Equipe" vendredi soir, au surlendemain de l'acquisition par son groupe, en échange de 476 millions d'euros par saison, des droits télé de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et de la Ligue Europa Conférence pour la période 2024-2027.

Le président du directoire de Canal a ainsi annoncé l'intention de son groupe de proposer sur ses antennes l'intégralité des rencontres de ces trois compétitions. "Cela n'exclut pas des sous-licences pour une co-diffusion de certains lots de matches", a-t-il cependant précisé, se disant prêt à renouveler "le schéma mis en place avec RMC Sport pour le cycle en cours" , à savoir une co-diffusion des deux meilleures affiches avec un peu moins de la moitié du prix des droits payé par RMC Sport.

"Je me battrai !"

Maxime Saada a tenu aussi à rassurer sur les conséquences pour beIN Sports, avec qui Canal+ a noué un partenariat de distribution, et qui pourrait se retrouver sans Coupe d'Europe de football dans deux ans. "Si beIN souffre commercialement, nous souffrons. Nous avons un intérêt immédiat au succès de la chaîne, donc on veillera à ce que la proposition de valeur de beIN reste au plus haut", a assuré le patron du groupe Canal+, promettant de maintenir les conditions du contrat de distribution actuel.

Maxime Saada poursuit par ailleurs...

Lire la suite


À lire aussi

"Gomorra" : Canal+ diffuse l'ultime saison de la série italienne à partir du lundi 3 janvier
Football : Ne parvenant pas à revendre les matchs, France Télévisions diffusera finalement la Coupe de France !
W9 décroche le jackpot avec la coupe du monde féminine de football

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles