Pour Cannes, Abel Tesfaye veut « tuer » The Weeknd

Amy Harris

Quelques jours avant de fouler le tapis rouge du Festival de Cannes, la superstar mondiale de la musique pop The Weeknd opère un retour à ses origines en se réappropriant son identité réelle, Abel Tesfaye, et en promettant qu’il finira bien par « tuer » son nom de scène.

À lire aussi The Weeknd se rend « incognito » à Cannes depuis 2 ans

Sur les réseaux sociaux, comme Twitter, où il compte 17 millions d’abonnés et Instagram (55,6 millions), les comptes de l’interprète de « Blinding Lights » faisaient coexister les deux identités lundi.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Une expérience cathartique

The Weeknd

Une évolution qui ne doit rien au hasard, a expliqué l’artiste de 33 ans né au Canada de parents éthiopiens, dans une récente interview au magazine de mode W, où il parle d'« une expérience cathartique ».

Je veux toujours tuer le Weeknd. Et je le ferai.

The Weeknd

« J’arrive à un moment où je me prépare à clore le chapitre Weeknd. Je continuerai à faire de la musique, peut-être en tant qu’Abel, peut-être en tant que The Weeknd. Mais je veux toujours tuer le Weeknd. Et je le ferai. Un jour ou l’autre. J’essaie vraiment de me débarrasser de cette peau et de renaître », développe-t-il.

Il indique néanmoins qu’il utilisera une dernière fois son nom de scène pour son prochain album, sur lequel il travaille actuellement. « En tant que The Weeknd, j’ai dit tout ce que je pouvais dire ».

Avec son nom de scène, l’artiste né à Toronto, qui avait commencé à se produire sur Youtube, s’est i...


Lire la suite sur ParisMatch

Plus de contenus provenant de