Canoë-kayak - ChF - Ludovic Royé : «Les leaders sont en forme»

L'Equipe.fr
Nommé le mois dernier, Ludovic Royé inaugurait à Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne) ses habits de directeur technique national. Le patron du staff n'a pas été déçu à l'occasion des Championnats de France de course en ligne qui ont pris fin.

Nommé le mois dernier, Ludovic Royé inaugurait à Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne) ses habits de directeur technique national. Le patron du staff n'a pas été déçu à l'occasion des Championnats de France de course en ligne qui ont pris fin.«Votre constat à l’issue de ces championnats ’’new look (*) » ?Franchement, c’est un succès. En transformant nos sélections nationales en Championnat de France Elite, nous avons permis une belle confrontation entre nos différents athlètes. Car, c’est le moment où tous sont en super forme. Ils n’étaient pas seulement venus pour essayer de remporter un titre, mais aussi d’obtenir leur sélection pour la saison internationale. L’an prochain, nous reconduirons la même formule. En fait, nous sommes sur le modèle de ce que fait le slalom à Pau.Même si les travaux ne sont pas encore terminés à Vaires, qu’avez-vous pensé des conditions ?À l’occasion de ces Championnats, nous sommes revenus sur le bassin nautique de Vaires-sur-Marne où les épreuves de canoë-kayak olympiques pourraient se tenir en 2024. Les conditions sont désormais exceptionnelles (de gros travaux ont été effectués et sont encore en cours). Nous étions dans les meilleures conditions possibles. D’ailleurs en 2018, les Championnats de France auront à nouveau lieu à Vaires.Et sur le plan des résultats sportifs ?Clairement, les leaders sont en forme. Par ailleurs, je note une densification, notamment en kayak hommes. Maxime Beaumont (vice-champion olympique 2016 en K1 200 m et titré à Vaires sur 200, 500 et 1000 m) tire toue sa catégorie vers le haut. J’ai aussi beaucoup aimé le parcours ici de Sarah Guyot (titrée sur 200 et 500 m) ainsi que celui des filles du K4 sélectionnées pour les JO de Rio. Elles sont dans sa roue. En canoë femmes, j’ai vu de petites jeunes qui poussent. Il y a encore du travail, mais nous n’en sommes encore qu’à J –3,5 ans (date des JO de Tokyo 2020). Quant à Eugènie Dorange (titres sur 200 et 500 m), j’ai hâte de la voir en compétition internationale.Quand arrêterez-vous la composition du collectif France pour cette saison ?La sélection sera arrêtée d’ici vendredi soir. Mais elle ne sera pas rendue publique avant le 3 mai.» RESULTATSHOMMESFinales AC1 200 m 1. Tchamba (Athletic de Boulogne), 40’’672. Leonard (St Laurent Blangy), 41’’073. Beugnet (St Laurent Blangy), 42’’404. Suranyi (SP N Bisontin), 43’’795. Boulardot (St Jean de Losne), 44’’29. K1 500 m1. Beaumont (Boulogne CK), 1’38’’402. Hubert (CK Pays Sedanais), 1’41’’123. Jouve (SPN Vernon), 1’41’’184. Burger (Strasbourg), 1’41’’275. Bayle (St Laurent Blangy), 1’42’’69. PODIUMS 2017HOMMESCanoë 200 m1. Tchamba2. Leonard3. Beugnet. Kayak 500 m1. Beaumont2. Hubert3. Jouve.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages