Canoë-kayak - ChF - Maxime Beaumont : «J'appréhendais un peu»

L'Equipe.fr
Venus en République tchèque avec des espoirs de médailles mondiales, les "ligneux" bleus ont quitté Racice (République tchèque), sans avoir pu monter sur le moindre podium.

Maxime Beaumont s'est rassuré à l'occasion des championnats de France de course en ligne organisés à Vaires-sur-Marine (Seine-et-Marne), jusqu'à vendredi. Le vice champion olympique du K1 200 m a remporté le 200 et le 1000 m.«Quel bilan tirez-vous de ces championnats de France ?Je suis très content de mes courses. Bien sûr, je n’ai pas encore retrouvé le niveau qui était le mien l’an dernier à Rio. Mais en arrivant ici, j’appréhendais un peu car, après les Jeux, j’avais posé la pagaie pour me consacrer à la préparation de mon professorat de sport et à la recherche de partenaires. En fait, je n’ai vraiment repris l’entraînement qu’en décembre. Donc, assez tard.Comment se relance-t-on après une médaille aux Jeux ?Il m’a fallu m’en remettre. Heureusement, les sollicitations notamment médiatiques se sont atténuées, progressivement. Parallèlement, la pagaie a repris le dessus. En fait, quand le premier curseur a commencé à baisser, le second s’est mis à remonter. Ça c’est donc bien passé. Reste que j’étais venu à Rio pour faire résonner La Marseillaise. Conclusion : il me reste encore une marche à gravir.Et côté professorat de sport et partenaires ?Compliqué. Il y a de moins en moins de postes de professeur de sport à pourvoir. En me classant septième du concours, je pensais que ça allait le faire (il était troisième sur la liste d’attente). Mais non ! Donc, je vais remettre ça. Cette année, l’écrit est prévu en juin, juste pendant notre stage volume... Mais je vais faire avec. Quant à l’oral, ce sera pour octobre. Donc, là, j’aurais du temps. Côté partenaires, je suis parvenu à réunir le quart de mon budget annuel. Ce n’est pas encore suffisant, mais c’est mieux que l’an dernier à pareille époque.La suite, dans l’immédiat ?Ce sera l’épreuve de coupe du monde à Montemor-O-Velho (Portugal, 12-14 mai). C’est la première de la saison et je serai le seul Français engagé. En fait, la programmation de la saison pour l’équipe de France prévoit uniquement deux coupes du monde, un peu plus tard dans la saison. Comme je n’ai jamais gagné la Coupe du monde, j’aimerais bien y parvenir cette fois. Donc, pour être mieux classé, je veux faire trois étapes.»RESULTATSHOMMESFinales A (1)C1 500 m1. Goubel (Boulogne CK), 1’52’’402. Beugnet (St Laurent Blangy), 1’52’’903. Bart (St Laurent Blangy), 1’53’’304. Leonard (St Laurent Blangy), 1’53’’315. Boulardot (St Jean de Losne), 1’58’’83. K1 200 m1. Beaumont (Boulogne CK), 35''562. Jouve (SPN Vernon), 36''313. Le Moël (Ass. SPIVE Mantaise), 36''504. Le Gall (St Grégoire), 36’’965. Boursier (Ass SPIVE Mantaise), 37’’31. Finales A (2)K1 200 m1. Beaumont (Boulogne CK), 35''712. Jouve (SPN Vernon), 36''513. Le Gall (St Grégoire), 37''024. Le Moël (Ass SPIVE Mantaise), 37’’065. Boursier (Ass SPIVE Mantaise), 37’’50. FEMMESFinales A (1)C1 200 m1. Dorange (Auxerre), 50''962. Cattelet (St Laurent Blangy), 52''323. Helle (Conflans), 53''004. Ruiz (Decize St Léger), 53’’995. Cailleretz (St Laurent Blangy), 54’’17. K1 200 m1. Guyot (Tours), 41''512. Jamelot (Quimper), 42''633. Troël (St Grégoire), 42''694. Hostens (Périgueux), 42’’975. Tuleu (Tours), 43’’46. Finales A (2)C1 200 m1. Dorange (Auxerre), 50''042. Cattelet (St Laurent Blangy), 51''603. Helle (Conflans), 52''424. Lancial (St Laurent Blangy), 53’’585. Ruiz (Decize St Léger), 53’’72. K1 200 m1. Guyot (Tours), 41''582. Jamelot (Quimper), 42''463. Troël (St Grégoire), 42''604. Hostens (Périgueux), 42’’635. Tuleu (Tours), 42’’86. PODIUMS 2017HOMMESKayak 200 m1. Beaumont2. Jouve3. Le Gall. FEMMESCanoë 200 m1. Dorange2. Cattelet3. Helle. Kayak 200 m1. Guyot2. Jamelot3. Troël.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages