Canoë-kayak - ChF - Xavier Fleuriot : «Tout le monde au rendez-vous» des Championnats de France de course en ligne

L'Equipe.fr
Le kayakiste Maxime Beaumont jouera le titre mondial en finale du K1 200m, dimanche à Racice (République tchèque).

De mardi à vendredi, les meilleurs «ligneux» français s'affrontent sur la base nautique de Vaires-sur-Marne en Seine-et-Marne. A l'issue de ces Championnats de France «newlook», le collectif bleu pour la saison internationale sera annoncé. Explications de Xavier Fleuriot, manager adjoint en charge de la course en ligne. «Quoi de neuf, cette année ?On a décidé de caler la formule du Championnat de France Elite sur celle des sélections. Ce n’est donc pas tout-à-fait comme une course classique. Ici pas de séries, demi-finales et finales. Seize athlètes sont engagés dans chaque épreuve. A l’issue des séries, huit vont en finale A et huit autres en finale B. Le lendemain, nouvelles finales A et B. En clair : on va leur demander de réaliser deux courses à fond, deux jours de suite. Ce qui, en termes de densité, se rapproche beaucoup des exigences de la compétition internationale. Donc, finales identiques deux jours de suite...Oui. A un détail près : le dernier de la finale A du premier jour repartira le lendemain en finale B. Quant au premier de la finale B, il accèdera, 24 heures plus tard, à la finale A. Il s’agit de créer une forme de stimulation.Et, dans la foulée, annonce de la composition du collectif France 2017 ?A l’issue des Championnats de France, la commission se réunira. La composition devrait être annoncée le mercredi 3 mai. Ce sera un gros collectif, car outre les séniors, il y aura aussi les juniors et les moins de 23 ans. En l’état actuel des choses, je n’ai aucune idée du nombre d’athlètes qui seront retenus, aucun quota n’ayant été fixé. Tout dépendra de Vaires-sur-Marne. Une seule certitude : Maxime Beaumont sera sur la liste. En raison de ses résultats aux Jeux Olympiques l’an dernier (médaille d’argent en K 1 200 m), il a été présélectionné. J’ajoute que tout le monde est présent au rendez-vous. Hormis Thomas Simard (céiste, épaule luxée), Arnaud Hybois (kayakiste, triple champion du monde en ligne) et Amandine Lhote (membre du K4 français sélectionné pour les JO 2016). Les deux derniers ont mis un terme à leur carrière. Et, dans la foulée, direction Montemor-O-Velho (Portugal), mi-mai, pour la première Coupe du monde de la saison ?Pas exactement. Seul Maxime Beaumont sera engagé dans à cette épreuve. Pour tous les autres, le vrai coup d’envoi aura lieu fin mai à Szeged, pour la manche hongroise de la coupe du monde.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages