Canoë-kayak - Tony Estanguet a fait ses adieux à la fédération internationale de canoë

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du Comité d'organisation des JO de Paris, Tony Estanguet, n'était pas candidat à la reconduction de son poste de vice-président de l'ICF lors du congrès qui a porté Thomas Konietzko à la présidence de la fédération internationale de canoë. Tony Estanguet n'est plus vice-président de la fédération internationale de canoë (ICF). Le triple champion olympique a renoncé à briguer un nouveau mandat, préférant se consacrer à la présidence du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024. Au cours du congrès qui s'est tenu à Rome, l'Allemand Thomas Konietzko a été élu président avec 94 % des voix aux dépens du Russe Evgeny Arkhipov. Il succède à l'Espagnol Jose Perurena, aux commandes depuis 2008, qui ne se représentait pas. La famille du canoë-kayak s'est par ailleurs félicitée de la nomination de l'Australienne Jessica Fox, championne olympique en C1, à la commission des athlètes du Comité International Olympique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles