La capitaine des Pays-Bas Sari van Veenendaal prend sa retraite

Blessée à l'épaule, Sari van Veenendaal a dû assister à l'Euro depuis les tribunes. (G. Van Cologne/ANP/Presse Sports)

Blessée à l'épaule lors du premier match des Pays-Bas à l'Euro en Angleterre, la gardienne de but Sari van Veenendaal, sacrée championne d'Europe en 2017, a annoncé vendredi qu'elle mettait un terme « immédiat » à sa carrière à 32 ans.

Le premier match des Pays-Bas à l'Euro aura été le dernier de sa carrière. La capitaine et gardienne de but des Oranje, Sari van Veenendaal, a annoncé vendredi qu'elle mettait un terme « immédiat » à sa carrière, à 32 ans. Blessée à l'épaule lors de la rencontre face à la Suède le 8 juillet dernier, la Néerlandaise (91 sélections) avait dû renoncer à la suite du tournoi.

Après avoir été sacrée championne d'Europe en 2017, finaliste de la Coupe du monde en 2019, élue meilleure gardienne au monde la même année, la joueuse du PSV Eindhoven, passée notamment par Arsenal et l'Atlético de Madrid, estime que c'est « le bon moment » pour arrêter et qu'il est « temps de faire des choses amusantes en dehors du football ».

Dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux, la Néerlandaise s'est réjouie de l'évolution actuelle du foot féminin et du succès de l'Euro 2022, dont la finale opposera dimanche à Wembley l'Angleterre à l'Allemagne.

« Personne ne s'attendait vraiment à ce que le football féminin se développe comme ça, mais c'est arrivé, a-t-elle écrit. Cela me rend fière et heureuse que les filles puissent maintenant dire qu'elles peuvent devenir footballeuses professionnelles. »

lire aussi

Toute l'actualité du football féminin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles