Carlo Ancelotti au Real Madrid, plus qu'un meneur d'hommes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si Karim Benzema pourrait bien aller chercher un Ballon d'or en fin de saison, Carlo Ancelotti n'a lui pas attendu le mois de juin pour continuer d'écrire sa légende et marquer un peu plus l'histoire. En plus de permettre au Real Madrid de conquérir un 35e titre domestique, un record, le technicien italien devient tout simplement le premier entraîneur à remporter les cinq championnats du Big 5 (il avait déjà gagné la Serie A en 2004 avec Milan, la Premier League avec Chelsea en 2010, la Ligue 1 en 2013 avec le PSG et enfin la Bundesliga en 2017 avec le Bayern). Un exploit colossal pour un homme, certes reconnu pour ses sourcils, mais souvent défini comme un meneur d'hommes dénué de toute philosophie de jeu. Pourtant, le natif de Reggiolo n'en reste pas moins un tacticien hors pair doté d'une formidable capacité d'adaptation.

" L'élément le plus important, ce sont…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles