Carlo Ancelotti (Real Madrid) : « Je suis un peu superstitieux »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Carlo Ancelotti et le Real Madrid ne sont pas loin du titre. (F. Faugère/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Real Madrid n'est plus qu'à un petit point de gagner sa 35e Liga, Carlo Ancelotti, « superstitieux », a préféré ne pas se prononcer vendredi sur le possible titre à venir.

Un petit point glané ce samedi (16h15) au Bernabeu face à l'Espanyol Barcelone et le Real Madrid sera sacré champion d'Espagne pour la 35e fois de son histoire. Si la marche ne semble pas trop haute face au 13e de la Liga, Carlo Ancelotti, l'entraîneur des Merengues, a préféré rester prudent.

lire aussi

La 34e journée du Championnat d'Espagne

« Je n'aime pas beaucoup parler de cela, car ce n'est pas encore fait, a-t-il déclaré ce vendredi en conférence de presse. Je suis un peu superstitieux, comme presque tous les Italiens, et comme certains Espagnols. On est conscients d'être très près de gagner un titre. Mais on doit gagner un point sur ce match. on aimerait sceller cela demain (samedi) », a-t-il ajouté.

lire aussi

Le classement du Championnat d'Espagne

Une victoire ou un nul permettrait aux Madrilènes d'être champions à quatre journées de la fin du Championnat et de se concentrer ensuite sur la Ligue des champions dont ils doivent disputer la demi-finale retour, mercredi, face à Manchester City (3-4 à l'aller) à domicile. « On n'a pas pensé à la manière dont on allait célébrer, on pense seulement au match de demain (samedi), a assuré Ancelotti. Mais si on doit célébrer quelque chose, on ira célébrer comme tout le monde. Mais on n'a encore rien organisé, on pense juste à gagner le match. »

Une équipe remaniée

Privé d'Alaba, Nacho ou encore Militao, blessés, Ancelotti va devoir un peu bricoler pour cette rencontre. « Je vais devoir mettre Vallejo, qui a très peu joué et qui a toujours été un très grand professionnel, a-t-il annoncé. Je dois choisir un autre central, qui pourrait être Casemiro, parce qu'il est de retour de blessure. Au milieu de terrain, j'ai plusieurs options avec des joueurs frais qui ont très bien joué contre Osasuna, comme Camavinga et Ceballos. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles