Carlo Tavecchio, le président pyromane

SO FOOT

Pour se faire élire, on est parfois prêt à dire n'importe quoi. Vraiment n'importe quoi. En juillet 2014, parti tête baissée en campagne pour être élu président de la Fédération italienne de football, Carlo Tavecchio était de ceux qui ne pèsent pas leurs mots. Après la Coupe du monde honteuse de la Squadra Azzurra, le précédent président Giancarlo Abete avait rendu son tablier en même temps que le sélectionneur Cesare Prandelli, et laissé son trône vacant. Qui pour s'asseoir dessus ? À 71 ans et après quelques années comme vice-président, Carlo Tavecchio pensait son heure enfin arrivée. Face à lui, l'ancien milieu de terrain de l'AC Milan, Demetrio Albertini. Et au détour d'un de ses discours de campagne, le 25 juillet, Tavecchio s'était plu à comparer la façon dont fonctionnaient les Anglais et les Italiens par rapport aux jeunes joueurs.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages