Carlos Alcaraz devient le quatrième joueur mondial au classement ATP

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Carlos Alcaraz devient le quatrième joueur mondial au classement ATP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Finaliste du tournoi d'Umag, dimanche, l'Espagnol Carlos Alcaraz occupe désormais la quatrième place du classement ATP, publié lundi, derrière le trio Medvedev - Zverev - Nadal.

Battu en finale du tournoi d'Umag, dimanche, Carlos Alcaraz a cependant progressé d'une place au classement ATP, actualisé lundi. Le jeune Espagnol (19 ans) est désormais le quatrième joueur mondial, à la place du Grec Stefanos Tsitsipas. Mais il est assez loin du podium, ayant 1 130 points de retard sur son compatriote Rafael Nadal, classé troisième.

Le classement reste dominé par le Russe Daniil Medvedev, devant l'Allemand Alexander Zverev. Novak Djokovic, vainqueur en juillet à Wimbledon, mais redescendu au classement, puisque le prestigieux tournoi anglais ne rapportait aucun point cette année, a, lui aussi, gagné un rang et se retrouve n°6 mondial. Il a dépassé le Norvégien Casper Ruud.

L'Italien Jannik Sinner, vainqueur dimanche à Umag, reste classé 10e. Enfin Gaël Monfils a perdu une place et occupe la 20e position. Il est toujours le n°1 français.

lire aussi

Le classement ATP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles