Carlos Alcaraz maîtrise Sebastian Korda et se qualifie pour les huitièmes de finale de Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Carlos Alcaraz a été expéditif ce vendredi soir face à Sebastian Korda. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Carlos Alcaraz est en huitièmes de finale de Roland-Garros. L'Espagnol a disposé ce vendredi soir en trois petits sets (6-4, 6-4, 6-2) de l'Américain Sebastian Korda.

Pas deux fois ! C'est ce qu'a dû se dire Carlos Alcaraz quand il a découvert l'identité de son adversaire du troisième tour à Roland-Garros. Pas deux fois car, cette saison, Sebastian Korda est le seul homme à avoir battu Alcaraz sur terre battue. C'était à Monte-Carlo et le prodige espagnol venait de débarquer sur le Rocher après son sacre à Miami et n'avait que deux entraînements sur cette surface. Alcaraz avait donc concédé une défaite serrée (7-6 [2], 6-7 [5], 6-3), mais une défaite quand même. Depuis, l'Espagnol s'est bien rattrapé en remportant tous les tournois sur lesquels il était engagé, à savoir Barcelone et Madrid. Hors de question, donc, de manquer ces retrouvailles.

lire aussi

Le film du match

Très bousculé au tour précédent par Albert Ramos-Vinolas (une balle de match sauvée), Alcaraz est paru bien plus à son aise pour sa première night session à Roland-Garros. Face à un joueur dont le jeu lui convient sûrement mieux, il a pu imposer son rythme dès les premiers échanges.

Face à Khachanov en huitièmes

Pris à la gorge par un adversaire qui n'hésitait pas à faire service-volée dans les moments tendus, Korda a tenté de raccourcir les échanges, mais sans succès. Dépassé dans le jeu offensif, Korda s'est aussi fracassé sur la défense d'Alcaraz qui l'a trop souvent poussé à la faute (40 fautes directes).

lire aussi

Le tableau

Impuissant, l'Américain n'a pu que constater les progrès d'Alcaraz sur terre battue. D'autant que ce dernier est allé crescendo tout au long de la partie. Qualifié pour les huitièmes de finale, il y fera face à un autre cogneur en la personne de Karen Khachanov, tombeur de Cameron Norrie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles