Carlos Alcaraz maîtrise Yoshihito Nishioka pour son entrée au Rolex Paris Masters

Carlos Alcaraz s'est qualifié pour les huitièmes de finale du Rolex Paris Masters mercredi. (P. Lahalle/L'Équipe)

Entrée réussie pour le n°1 mondial espagnol Carlos Alcaraz, qui a dominé mercredi en deux sets (6-4, 6-4) et sans grande crainte le Japonais Yoshihito Nishioka au deuxième tour du Rolex Paris Masters.

Le jeune n°1 mondial n'a pas tremblé pour son entrée en lice au Rolex Paris Masters mercredi. Opposé au Japonais (37e mondial), Yoshihito Nishioka, l'Espagnol Carlos Alcaraz a passé l'obstacle sans encombre et avec une maîtrise assez franche sur l'ensemble du match (6-4, 6-4).


lire aussi

Le film de Alcaraz - Nishioka

Vainqueur en deux sets et 1 heure 12 d'un joueur plutôt à son aise ces dernières semaines, titré notamment à Séoul il y a un mois, le Murcien a réussi ses débuts dans un tournoi dont il était sorti tout de guingois l'an passé, éliminé en huitièmes de finale par le Français Hugo Gaston.

Mercredi, Alcaraz, arrivé sur le court avec deux bandes en croix sur le genou gauche, n'a pas vraiment tremblé pour s'imposer. Même s'il rendait son break d'avance en milieu de premier set, il refaisait l'écart dans la foulée sur un passing de coup droit croisé et pliait ensuite la manche prestement.


lire aussi

Toute l'actualité du Rolex Paris Masters


Un style de jeu agressif

Agressif comme de coutume (30 coups gagnants pour 16 fautes directes), Alcaraz n'a pas toujours contrôlé son coup droit à l'échange et fût parfois un peu bousculé au coeur du deuxième set par un Japonais un chouïa plus entreprenant. Mais le jeune Espagnol avait une marge certaine, se montrant performant au service (85 % de points derrière sa première balle) et d'une efficacité redoutable au filet (11 points sur 12).

Au prochain tour, le n°1 mondial croisera la route du vainqueur de la rencontre entre Fabio Fognini et Grigor Dimitrov.


lire aussi

Le tableau du tournoi