Carlos Sainz meilleur temps des essais libres 2 en Autriche devant Leclerc et Verstappen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Carlos Sainz a été le plus rapide de la dernière séance d'essais libres. (Presse Sport)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les deux Ferrari, Carlos Sainz devant Charles Leclerc, ont réalisé les deux meilleurs temps de la seconde séance d'essais libres avant la course sprint du Grand Prix d'Autriche ce samedi après-midi. Max Verstappen est troisième et les Mercedes ont pu rouler, mais peu pour Hamilton.

Carlos Sainz a signé le meilleur temps de la seconde séance d'essais libres du Grand Prix d'Autriche. Le vainqueur de la dernière course, en Grande-Bretagne, a réalisé un temps de 1'08''610 pour devancer Charles Leclerc, son coéquipier chez Ferrari, de cinq petits centièmes. Ce duo est suivi par le champion du monde en titre et leader du Championnat Max Verstappen (+0''168). Le Néerlandais qui s'élancera en tête de la course sprint samedi après-midi avec sa Red bull a établi ce chrono en gommes medium alors que les deux Ferrari étaient en pneus tendres.

lire aussi

Le classement des EL2

Même si elles ont, par choix, peu roulé, les Alpine se sont montrées à leur avantage puisque Fernando Alonso a pris la quatrième place (+0''222) et Esteban Ocon la cinquième (+0''238). Là aussi avec des pneus medium. Sergio Perez (Red Bull) a pris la sixième place (+0''569).

Accidentées toutes les deux lors de la séance de qualification vendredi après-midi, les Mercedes ont « gagné » leur course contre la montre puisqu'elles ont pu prendre la piste lors de cette séance. Mais si George Russell (7e, +0''630 en tendres) a pu rouler près d'une cinquantaine de minutes. Lewis Hamilton n'a pu s'élancer qu'à un quart d'heure de la fin de ces essais libres. En cause, le changement de châssis auquel le Britannique a dû se résoudre après son contact appuyé la veille. Il n'a pu boucler que 13 tours, le plus petit total de tous les pilotes, et a pris la neuvième place (+0''740 en tendres).

Avec les onzième et treizième temps, respectivement pour Lance Stroll et Sebastian Vettel, les Aston Martin se sont montrées un peu plus en verve qu'en qualification. Kevin Magnussen (Haas), Yuki Tsunoda (AlphaTauri) et Nicholas Latifi (Williams) ont, dans cet ordre, fermé la marche au classement de cette séance.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles