Carlos Sainz, vainqueur de la première étape du Dakar : « Tout s'est bien passé hormis une crevaison »

Sainz est leader du Dakar après la première étape. (S. Mantey/L'Équipe)

Carlos Sainz a réussi à s'imposer dimanche lors de la première étape du Dakar, malgré une crevaison qui lui a fait perdre un peu de temps au début de la spéciale.

Carlos Sainz (Audi - vainqueur de la première étape autos) : « Tout s'est bien passé hormis une crevaison en début de spéciale et le fait que je me sois méfié par la suite des pierres. Le reste de la spéciale s'est déroulé sans encombre, la voiture a bien fonctionné. On verra quelle stratégie on va adopter demain (lundi). »

lire aussi : Sainz vainqueur devant Loeb

Sébastien Loeb (BRX - deuxième de la première étape autos) : « Globalement c'était une belle spéciale, avec au départ de grosses pierres tout de même, donc nous avons fait attention pour ne pas subir de crevaisons. J'ai roulé assez cool à ce moment-là, puis on a augmenté le rythme au fur et à mesure. On a dû perdre une petite minute en navigation, mais pas grand-chose, donc c'était une bonne spéciale pour nous. Demain (lundi) nous serons deuxièmes sur la route, ce n'est pas forcément une très bonne position pour attaquer, mais on fera au mieux. »

Stéphane Peterhansel (Audi - 8e de la première étape) : « Pour rester positif, on dira que c'est mieux que l'an dernier puisque dès la première étape on avait perdu toute chance de bien figurer à l'arrivée. On a eu deux crevaisons, la première de ma faute, la deuxième dans la poussière d'un motard. Quand tu as utilisé tes deux roues de secours, tu n'as plus droit à l'erreur. Si tu crèves à nouveau, tu dois attendre ton camion d'assistance ou terminer sur trois roues. A partir de là, on a roulé safe... Résultat, on perd pas loin de dix minutes. »