Carlos Valderrama à Montpellier : Un transfert ébouriffant

En 1987, l'afro est à la mode. Ruud Gullit remporte le Ballon d'or. Son sosie capillaire Carlos Valderrama s'adjuge lui le Ballon d'or sud-américain et le titre de meilleur joueur de la Copa America. Si le Hollandais en profite pour quitter son pays en passant du PSV Eindhoven au Milan AC, le Colombien reste, lui, dans son Deportivo Cali. De toute manière, aucun joueur du pays de Pablo Escobar ne s'est déjà exporté. L'agent Manuel Garcia se dit alors qu'il y a quelque chose à faire avec le talentueux meneur de jeu. Et pourquoi pas à Montpellier où il a ses entrées puisqu'il gère déjà les intérêts du défenseur Júlio César. Les dirigeants colombiens font donc la rencontre de Louis Nicollin à l'hôtel Concorde-Lafayette (devenu Hôtel Hyatt Regency Paris Étoile). Durant deux jours et deux nuits, les deux parties, chacune dans leur chambre, négocient. Un accord est finalement trouvé : Carlos Valderrama touchera 13 000 000 de francs pour un contrat…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles