Carnet de bord « Mon premier Tour » avec Kévin Geniets (Groupama-FDJ) : « Lorsque je chute, je donne toujours mon maillot »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
(S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Chaque jour et à tour de rôle, trois néophytes, Matis Louvel (Arkéa-Samsic), Luca Mozzato (B & B Hôtels-KTM) et Kévin Geniets (Groupama-FDJ) nous entraînent à la découverte de leur premier Tour de France.

Kévin Geniets (Groupama-FDJ) fait partie des trois coureurs qui, tout au long de cette 109e édition, nous confient leurs impressions de néophytes sur la Grande Boucle. Ce mercredi, le champion du Luxembourg, qui s'apprête à grimper le terrible col du Granon, confie son bien-être au sein de son équipe durant ce Tour de France.

« Pour l'instant, tout va bien puisque David (Gaudu) est toujours dans le coup au classement général. De mon côté, les jambes tournent bien et c'est plutôt rassurant. Le Tour est une course vraiment dure, mais qui pourrait ressembler à d'autres au niveau intensité. Ce qui est sans doute différent, ce sont les spectateurs qui sont sur le bord de la route et la passion que l'on ressent à chaque étape. Une fois mon boulot terminé, je peux profiter de cette ambiance.

Lorsque je chute, je donne toujours ma combinaison ou mon maillot. Je me dis que ça peut faire un heureux. Je suis heureux de pouvoir accompagner David le plus longtemps possible sur les étapes de montagne et très souvent jusqu'au pied du dernier col. C'est un rôle qui me plaît vraiment bien. Néanmoins, je commence à me sentir fatigué. Mais en comparaison de mon premier grand Tour l'an dernier (la Vuelta), je me sens encore vraiment bien. Mais je me sens bien dans ce groupe sur ce Tour de France. On parle autre chose que de vélo et c'est important lorsqu'on ne vit que pour ça pendant des semaines. Ça fait du bien au mental. »

lire aussi

Kevin Geniets (Groupama-FDJ) : « Le Tour, c'est un ton au-dessus »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles