Carnet de bord « Mon premier Tour » avec Matis Louvel (Arkéa-Samsic) : « Mon objectif est maintenant de rallier Paris »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Matis Louvel en plein effort lors de la 18e étape du Tour jeudi. (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Chaque jour et à tour de rôle, trois néophytes, Matis Louvel (Arkéa-Samsic), Luca Mozzato (B&B Hôtels-KTM) et Kévin Geniets (Groupama-FDJ) nous entraînent à la découverte de leur premier Tour de France.

Matis Louvel (Arkéa-Samsic) fait partie des trois coureurs qui, tout au long de cette 109e édition, nous confient leurs impressions de néophytes sur la Grande Boucle. Ce vendredi, le Français revient sur ses bonnes sensations en montagne après en avoir terminé avec la séquence pyrénéenne.

« Être en troisième semaine d'un grand Tour, c'est un peu une découverte pour moi. Pour l'instant, je suis très content de mes sensations. Mon rôle est avant tout de rester au plus près de Nairo (Quintana) sur chaque étape. Je pensais que j'allais avoir plus de mal que ça sur les étapes de montagne. Finalement, ça ne se passe pas trop mal. Ce n'est pas mon terrain, mais lorsque je vois qu'il ne reste plus que "vingt" mecs dans le peloton et que je suis encore là, c'est une agréable surprise.

lire aussi

Le classement général du Tour de France

Au général on est encore placé, même si on pouvait espérer encore mieux, mais on reste dans nos objectifs. On peut tout de même se montrer satisfait. Mon objectif est maintenant de rallier Paris. Avec les jambes que j'ai et sauf catastrophe, ça devrait être mission accomplie. J'espérais pouvoir jouer un jour ma carte personnelle sur ce Tour, mais avec les étapes qui restent ça risque d'être compliqué. Ça risque d'être cadenassé jusqu'au dernier jour. Je vais voir comment ça va se passer dans le peloton. »

lire aussi

Vingegaard-Pogacar, un combat de géants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles